Alliance entre Murdoch et son rival Time Warner et Primestar. Après

Par 12 juin 1997

avoir échoué dans sa tentative d'alliance avec EchoStar, Murdoch renonce à se lancer seul sur le marché américain de la télévision directe par satellite. Deux satellites, dénommés AskyB, devant être...

avoir échoué dans sa tentative d'alliance avec EchoStar, Murdoch renonce à
se lancer seul sur le marché américain de la télévision directe par
satellite. Deux satellites, dénommés AskyB, devant être lancés à
l'automne, il se devait de trouver rapidement un partenaire pour ne pas
voir le marché américain lui échapper. En échange de ses deux satellites
AskyB, Murdoch recevra de Primestar 1,1 milliard de dollars d'actions sans
droits de vote. Primestar Partners, après l'opération sera rebaptisée
PrimeStar Inc. . Outre News Corp, et MCI, elle regroupera TCI Satellite
Entertainment, Time Warner Newhouse, Cox Communications, Comcast, MediaOne
et GE American Communications (filiale de General Electric). Alors que le
premier opérateur aux Etats-Unis, Direct TV compte 2,5 millions d'abonnés,
Primestar Inc. en comptabilisera 1,8 million.
Rupert Murdoch, en s'alliant à Primestar a donc préféré rejoindre l'un de
ses principaux rivaux Time Warner, la chaîne d'information CNN étant
directement concurrente de celle de l'australien Fox News.
(L'Agefi - Les Echos - La Tribune - Le Figaro - 12/06/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas