Alliance possible entre la STET et ATT. Les dirigeants de STET ont

Par 12 juin 1997
Mots-clés : Digital Working, Europe

affirmé hier négocier une alliance avec ATT "Notre objectif est de parvenir à un accord sur une alliance internationale avant la fin de l'année". Il faut dire que si tous les autres grands opérateur...

affirmé hier négocier une alliance avec ATT "Notre objectif est de
parvenir à un accord sur une alliance internationale avant la fin de
l'année". Il faut dire que si tous les autres grands opérateurs
historiques en Europe, notamment les français, allemand, britannique,
espagnol ou hollandais ont intégré une grande alliance mondiale afin
d'attirer, en proposant un réseau planétaire "sans couture", les
entreprises multinationales, seule la STET n'a pas encore choisi son camp.
Comme l'explique un analyste du Meta Group, Jean-Pierre Previdi "Même si
les opérateurs historiques sont riches, ils ne peuvent se lancer seuls
dans la constitution d'un réseau mondial" "seuls Cable & Wireless et la
STET n'ont pas encore intégré une des trois alliances planétaires qui
existent aujourd'hui". Néanmoins comme les discussions risquent d'être
longues, la stratégie d'ATT n'étant pas très claire, cette alliance ne
devrait pas se concrétiser avant la privatisation de la STET qui
interviendra en octobre ou novembre prochain.
(Les Echos - 12/06/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas