Allo? À l'eau?

Par 01 mars 2013
Waterproof

Pour les utilisateurs maladroits, de nouvelles technologies s’invitent pour améliorer un peu plus le mobile waterproof.

 

A l'heure où notre smartphone ne quitte presque jamais nos mains, il essaie pourtant parfois de s'en échapper. Et là c'est souvent le drame. La startup P2i, qui avait dévoilé il y a quelques mois les différentes manières dont les utilisateurs noient leur mobile, et qui par ailleurs était présente ces derniers jours au Mobile World Congress, s'est donc particulièrement intéressée à la protection de votre smartphone.

Ici, on ne parlera pas pour une fois de l'intérieur des appareils et de la protection de leurs données mais bien de l'objet en tant que tel. Car ce dernier reste encore souvent un sacré investissement, et le voir se noyer dans la baignoire de la salle de bain ou l'oublier dans la poche de son maillot de bain avant un plongeon n'est jamais une partie de plaisir.

P2i offre donc une fonctionnalité invisible, capable de protéger un iPhone des projections liquides, grâce à un nano-revêtement. Celui-ci est directement appliqué sur n’importe quelle surface par le biais d’un dépôt chimique sous-vide d’une couche ultrafine de polymères

On retrouve aussi au ShowStoppers une autre entreprise, Lifeproof - basée en Californie - qui va plus loin. En plus de protéger les appareils, celle-ci incite l'utilisation des appareils mobiles directement sous l'eau.

La gamme de coques qu'elle propose, pour l'instant essentiellement destinés aux produits Apple - l'élargissement de la gamme pour les produits Samsung est en cours, est waterproof, snowproof et même snorproof. Entendez donc qu'une fois votre smartphone équipé d'une de ces coques, vous pourrez prendre en photo ou filmer vos virées sous la mer.

Rien de très nouveau sauf que les surfeurs seront eux aussi comblés, Lifeproof proposant également des coques, d'un format plus imposant, capables de faire flotter vos appareils mobiles. La version pour iPad, prénommée "Nude", laisse l'écran de l'iPad au naturel. Les bords de la couverture sont suffisamment hermétiques pour protéger de l'entrée de liquide. L'écran ne perd donc pas en qualité.  

Seul problème, ces différents outils ont un certain coût pour l’utilisateur, mais cela n'en vaut-il pas le prix?

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas