Allofmp3 : la Russie pourrait prochainement fermer le site

Par 30 novembre 2006

Allofmp3.com, suite et fin ? Le site Internet qui propose des albums à prix bradés, véritable épine dans le pied de la Russie pour son entrée à l'OMC, pourrait prochainement fermer. Dans un...

Allofmp3.com, suite et fin ? Le site Internet qui propose des albums à prix bradés, véritable épine dans le pied de la Russie pour son entrée à l'OMC, pourrait prochainement fermer. Dans un document communiqué par la Chambre du Commerce américain et datant du 19 novembre, le gouvernement Russe aurait pris l'engagement de clore le site.
 
Selon le communiqué, "les Etats-Unis et la Russie ont conclu que l'objectif était la fermeture de tels sites, qui permettent la diffusion illégale de musique ainsi que d'autres œuvres sous copyright. L'accord cite le site Internet basé en Russie, du nom de allofmp3, comme un exemple des sites cibles".
 
La plate-forme de téléchargement de musique, créée en 2000, propose le téléchargement d'albums d'artistes du monde entier pour des prix allant de 1 à 3 dollars. Si son activité est légale en Russie (la société reverse des commissions à la ROMS, la Russian Organization for Multimedia & Digital Systems), elle est très mal vue par les pays membres de l'OMC, pour qui elle viole la propriété intellectuelle.
 
En octobre, le département du Commerce américain avait considéré la fermeture d'Allofmp3 comme un prérequis à l'entrée de la Russie au sein de l'organisation.
 
Selon le document officiel, la Russie a jusqu'au 1er juin 2007 pour obtempérer. Cette mesure n'est évidemment pas la seule condition d'une entrée de la Russie à l'OMC. Entre autres choses, le gouvernement s'est également engagé à revoir sa loi sur la propriété intellectuelle.
 

 
(Atelier groupe BNP Paribas – 30/11/2006)
 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas