Altair met le crash au cœur de la conception automobile

Par 21 août 2007
Mots-clés : Smart city

Modélisation de véhicules et simulation de collisions sont enfin liées. L'outil de conception assistée par ordinateur Catia va en effet pouvoir prendre appui sur la solution de modélisation de crash automobile de l'Américain Altair...

Modélisation de véhicules et simulation de collisions sont enfin liées. L'outil de conception assistée par ordinateur Catia va en effet pouvoir prendre appui sur la solution de modélisation de crash automobile de l'Américain Altair.
 
Le groupe américain Altair a annoncé le lancement d'une solution de modélisation de crash intégrant les propriétés de matériaux à comportement mécanique non-linéaire. Destiné à l'ingénierie automobile, HyperCrash/Catia permettra des analyses avancées de situations de crash en prenant en compte les modèles des structures ainsi étudiées. Comme son nom l'indique, ce logiciel est conçu pour s'intégrer à l'outil de modélisation Catia V5 développé par le Français Dassault Systèmes. Cette union a deux avantages. Les ingénieurs n'auront plus à quitter l'environnement Catia pour faire des simulations et des analyses de collisions.
 
Réduire les cycles de conception
 
En outre, le logiciel d'Altair serait capable de modéliser des éléments formés de cinq épaisseurs de tôles soudées par points alors que l'outil de CAO de l'éditeur hexagonal seul ne peut en réaliser que deux. Venant compléter la suite de logiciels de modélisation et d'analyse développée par Altair HyperWorks, l'HyperCrash pour CATIA vise l'amélioration des processus aboutissant aux tests finaux. "Non seulement HyperCrash/CATIA réduit le temps des cycles allant de la conception à l'analyse des éléments finis mais elle permet aussi une association compatible des modèles géométriques et de crash.
 
Un pionnier sur le marché
 
Par ailleurs, il permet de prendre rapidement en compte les changements de géométrie dans le cadre de l'analyse", précise Uwe Schramm, vice président des technologies produits chez Altair. Selon le groupe américain, son dernier né des logiciels de modélisation pour l'industrie automobile serait la première solution complète de simulation destinée aux ingénieurs spécialistes des crashs. Et Uwe Schramm d'ajouter : "Nous sommes heureux d'être les premiers sur ce marché avec ce produit unique". Bien que faisant partie intégrante de la suite CAE déjà proposé aux utilisateurs de l'interface CATIA, l'HyperCrash/CATIA nécessitera l'acquisition d'une licence séparée.
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 21/08/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas