Amazon finalise le rachat du libraire chinois Joyo.com

Par 07 juin 2007

Jeff Bezos, le CEO du numéro 1 des libraires sur Internet Amazon.com, a annoncé hier à Pékin le rachat de la totalité de son homologue chinois Joyo.com. A l'issu de cette opération, Joyo sera rebaptisé "Joyo Amazon".

Amazon avait déjà investit 75 millions de dollars dans Joyo en 2004. Il détient maintenant la totalité de l'un des premiers cybermachands chinois. Dans le domaine de la vente de livres sur Internet, Joyo rivalise avec Dangdang Bookstore qui serait leader du marché sur ce segment. Les deux cybercommerçants n'en sont pas pour autant rentables. En 2006, Dangdang affichait 18 millions de Yuan de pertes (environ 1,8 millions d'euros) pour 360 millions de chiffres d'affaires (36 millions d'euros) et Joyo près de 90 millions de Yuan de pertes (9 millions d'euros) pour un chiffres de d'affaires de 180 millions de Yuans (18 millions d'euros). Dans son allocution, Jeff Bezos aurait présenté Joyo comme la première librairie en ligne de Chine. Peggy Yu, la co-présidente de Joyo aurait envoyé un email de protestation à Jeff Bezos pour cette affirmation "erronée". >> Communiqué de Presse

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas