Amazon.com accusé d’être « ambiguë » sur le droit des enfants internautes

Par 24 avril 2003
Mots-clés : Future of Retail

Plusieurs associations américaines de protection des consommateurs, dont l’Electronic Privacy Information Center (Epic) et la Consumer Federation of America (CFA), ont décidé de porter plainte ...

Plusieurs associations américaines de protection des consommateurs, dont l’Electronic Privacy Information Center (Epic) et la Consumer Federation of America (CFA), ont décidé de porter plainte contre Amazon.com auprès de la Federal Trade Commission (FTC), au nom du Children’s Online Privacy Protection Act. Cette loi limite le nombre et le type d’informations personnelles que les sites ont le droit de recueillir sur des internautes de moins treize ans. En l’occurrence, Amazon.com est accusée par ces associations d’adopter une attitude trop « ambiguë » vis-à-vis de ce texte de loi. D’un côté, le site marchand propose des formulaires spécifiques aux internautes de moins de treize ans souhaitant donner leur avis sur un produit, mais de l’autre il leur laisse la possibilité de remplir en ligne un formulaire d’adulte sans autorisation parentale. De plus, Amazon.com rassemblerait les adresses électroniques, les dates d’anniversaires et d’autres informations personnelles, qui concernent cette population de très jeunes internautes. Amazon se défend en déclarant impossible le contrôle de l’âge exact de ses millions de visiteurs. La FTC devra prochainement juger ce différent. (Atelier groupe BNP Paribas – 24/04/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas