Les Américains croient en Apple, en Dell et en Bose

Par 06 avril 2006
Mots-clés : Future of Retail

En quelle marque high tech les Américains ont-ils confiance ? Le cabinet d'études Forrester publie -comme il le fait chaque année- le box-office des marques technologiques dans lesquelles les...

En quelle marque high tech les Américains ont-ils confiance ? Le cabinet d'études Forrester publie -comme il le fait chaque année- le box-office des marques technologiques dans lesquelles les Américains ont confiance !
 
En quoi consiste-t-il ? Le sondage réalisé auprès de 5 000 foyers américains aux mois de septembre et d'octobre 2005 combine plusieurs critères qui permettent à deux marques d'obtenir la même note finale en combinant de bonnes notes sur des critères totalement différents.
 
Par exemple, HP, Panasonic et Sony ont obtenu de très bonnes notes tout comme Bose, Dell et Apple mais ils ne les ont pas obtenues de la même manière. Ainsi HP et Panasonic réussissent particulièrement bien à se faire adopter par les consommateurs alors que Sony est une marque qui en plus de sa capacité à séduire de nouveaux clients, conserve la confiance de ses consommateurs une fois qu'ils ont acheté ses produits.
 
Cependant, grande déception pour Microsoft qui doit faire face à un risque de défection de la part de ses clients. Ce résultat a été obtenu avant que le géant de Redmond n'annonce le retard de la sortie de Vista à 2007 pour le grand public. On peut donc imaginer qu'il aurait été encore aggravé avec la prise en compte de cet évènement.
 
 "Ces foyers savent qu'ils utilisent des logiciels Microsoft mais ils seraient heureux de pouvoir s'en défaire s'ils le pouvaient", explique le rapport de l'étude. "Apple pourrait doubler ses parts de marché sur le secteur de la vente d'ordinateurs en gagnant les clients hésitants de Microsoft".
 
En général, le cabinet Forrester constate une chute de la confiance des consommateurs dans les marques high tech. "Il est difficile d'identifier de manière exacte les raisons pour lesquelles les consommateurs n'ont pas confiance dans les marques mais quelques déductions peuvent être réalisées", explique le rapport.
 
 "Par exemple, nous en sommes à un point avec certaines technologies où les consommateurs sont plutôt des adeptes tardifs que des précurseurs", continue-t-il. Les premiers adeptes sont plus confiants. Une fois qu'il existe un bon nombre de produits concurrents, la loyauté envers une marque est de plus en plus rare.
 
Une autre explication, d'après Forrester est la complexité croissante des produits. Avec des produits tels que des mobiles, des portables ou des lecteurs MP3, les consommateurs n'hésitent plus à changer de marque entre leurs différents achats.
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 06/04/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas