Les Américains peuvent désormais passer du téléphone fixe au mobile sans changer de numéro

Par 26 novembre 2003
Mots-clés : Digital Working

Depuis l'été 2003, il est possible en France de changer d'opérateur de téléphonie mobile, sans changer de numéro de portable. Outre-Atlantique, une réglementation mise en place par la commission ...

Depuis l’été 2003, il est possible en France de changer d’opérateur de téléphonie mobile, sans changer de numéro de portable. Outre-Atlantique, une réglementation mise en place par la commission fédérale des communications (FCC) va plus loin : depuis le début de cette semaine, les Américains peuvent non seulement changer d’opérateur de téléphonie mobile mais aussi passer d’un abonnement de téléphone fixe à un abonnement de téléphone mobile sans changer de numéro.

Cette réglementation s’appliquera tout d’abord aux cent plus grandes villes américaines, pour se généraliser à l’ensemble du territoire américain (dans la mesure où la zone géographique est couverte par les deux réseaux) d’ici au mois de mai 2004. Côté utilisateurs, cette nouvelle possibilité devrait faire des émules : des analystes estiment à plus de 30 millions le nombre de demandes de changement d’opérateurs émises dans l’année à venir. Favorisant la concurrence, l’offre devrait aussi faire baisser les prix des communications.

Côté opérateurs, la satisfaction est moins évidente : le cabinet de conseil américain Yankee Group prévoit que la perte pour les entreprise du secteur des télécoms se chiffre entre deux et trois milliards. Il existe également un risque que les petits opérateurs régionaux disparaissent, poussés malgré eux à une fusion avec les grands acteurs du secteur. La FCC se félicite quant à elle de cette nouvelle réglementation, qui devrait contraindre les opérateurs à améliorer leurs réseaux.

( Atelier groupe BNP Paribas – 26/11/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas