Les Américains restent 67 % à surfer sur le Net sans haut débit !

Par 25 novembre 2003

Un chiffre étonnant que donne l'institut ComScore Networks dans sa dernière étude sur les modes de connexions Internet aux Etats-Unis. Selon son enquête, 67 % des Américains se connectent au ...

Un chiffre étonnant que donne l’institut ComScore Networks dans sa dernière étude sur les modes de connexions Internet aux Etats-Unis. Selon son enquête, 67 % des Américains se connectent au Réseau sans haut débit (ADSL ou Câble). Un pourcentage qui n’a pas évolué depuis janvier dernier où le même institut estimait à 33,8 % (soit un peu plus de 48,8 millions d’internautes) le nombre des connexions haut débit sur l’ensemble des connexions Internet aux Etats-Unis.
Comparativement, le marché français du haut débit semble beaucoup plus dynamique puisqu’il compte aujourd’hui 35,7 % des connexions Internet des foyers français, contre seulement 16,9 % au 3ème trimestre 2002 selon les chiffres publiés par les baromètres Multimédia de Médiamétrie. Une explication de cette différence ? 80 % des connectés américains bas débit se disent « fidèles » dans l’avenir pour ce mode connexion.
Plus classiquement, on remarque que les connexions via le câble restent toujours dominantes par rapport aux technologies DSL : ces dernières ne représentent que 10 % du marché tandis que les connexions via câble pèsent 23 % de parts de marché.
Côté offre, AOL arrive toujours en tête de classement des Fournisseurs d’Accès Internet (FAI) bas débit avec 45 % de parts de marchés aux Etats-Unis. Côté câble, les FAI Comcast et Time Warner/Road Runner se disputent le marché, tandis que SBC et Verizon luttent pour la 1ère place sur le marché de l’ADSL.
( Atelier groupe BNP Paribas – 25/11/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas