Amérique Latine : le smartphone devient un mode de paiement de choix

Par 16 juillet 2010
Mots-clés : Digital Working

L'enthousiasme des sud-américains pour les ordiphones va bénéficier à la croissance du paiement mobile. Banques et opérateurs télécoms en seront les principaux bénéficiaires.

La croissance des smartphones et des solutions 3G en Amérique Latine fournira un écosystème adéquat au développement du mobile banking, affirme une étude du cabinet Pyramid Research, intitulée "Smartphone, 3G growth creates mobile banking opportunity in Latin America". Avec pour principaux bénéficiaires de cette envolée les banques et les opérateurs télécoms. "Sur le marché des téléphones, 9% de l'ensemble des unités vendues au cours de l'année 2010 seront des smartphones", indique David Noe, l'un des consultants.
Le marché va toucher des couches sociales variées
Et d'ajouter : "ce pourcentage devrait augmenter car nous prévoyons que plus d'un tiers des téléphones portables vendus d'ici 2014 seront des ordiphones". L'usage développé des téléphones intelligents va pouvoir offrir un meilleur accès pour des services mobiles bancarisés. A en croire les résultats du rapport, le marché du paiement mobile devrait toucher des couches sociales variées, avec une population aux revenus faibles et élevés. Mais aussi des utilisateurs de mobiles plus avertis. Une opportunité que les institutions financières ne pourront pas laisser passer.
Appliquer des stratégies d'approches adaptées aux différents publics
Reste que pour s'emparer de ce nouveau marché, les banques et les opérateurs ne devront pas appliquer une stratégie d'approche unique. "Les besoins des utilisateurs, la capacité de leur téléphone et leur niveau de connaissance seront variés", rappelle le chercheur. A noter : dans un précédent rapport de Frost & Sullivan, il était également précisé que la région sud américaine connaissait un engouement pour les services mobiles. La recette pour cette région en 2009 ayant atteint pas moins de 2.5 milliards de dollars et couvert plus de soixante millions d'usagers.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas