Les Anglais font leurs e-achats sur leur lieu de travail.

Par 12 février 2002
Mots-clés : Future of Retail

Selon une étude réalisée par NetValue, les internautes anglais ont réalisé la grande majorité de leurs achats de Noël en ligne sur leur lieu de travail, plutôt qu’à leur domicile. Le site e-commer...

Selon une étude réalisée par NetValue, les internautes anglais ont réalisé
la grande majorité de leurs achats de Noël en ligne sur leur lieu de
travail, plutôt qu’à leur domicile.
Le site e-commerce anglais littlewoods.co-uk a enregistré en décembre 2001
une croissance de 400 % de sa fréquentation depuis le lieu de travail, par
rapport à novembre, contre 71 % d’augmentation de la fréquentation au
domicile sur la même période (chiffres issus de MegaPaneltm).
Par ailleurs, le nombre de visiteurs uniques depuis le lieu de travail du
site argos.co.uk est passé de 374 000 visiteurs en novembre 2001 à 993
000 en décembre 2001 (+ 165 %). Au cours de cette même période, le nombre
des visiteurs du site au domicile a progressé de 13 %.
Selon les données issues de MegaPaneltm, les visiteurs de sites de biens
culturels passent plus de temps en ligne au travail qu’au domicile. Ils
doublent même leur temps de connexion dans certains cas. L’utilisateur
passe, par exemple, en moyenne 23 mn à visiter le site de vente de CD en
ligne cd-wow.com depuis son lieu de travail, contre 10,9 mn depuis son
domicile.
Les internautes anglais, acheteurs de livres et CD en ligne, ont réalisé
leurs achats de Noël plutôt en novembre qu’en décembre. Ainsi, le site de
biens culturels en ligne amazon.co.uk a vu le nombre de ses visiteurs
passer de 5,5 millions en novembre à moins de 5,1 millions en décembre (-
8 %). Bol.com et audiogalaxy.com, deux de ses concurrents, ont été les
seuls sites du Top 10 à connaître une augmentation de novembre à décembre.
Le nombre de visiteurs de bol.com a progressé de 30 %, celui de
audiogalaxy.com de 35 %.
Le BPItm créé par NetValue mesure le pouvoir d’achat moyen des visiteurs
d’un site par rapport au pouvoir d’achat moyen de l’ensemble des
internautes. Selon le Top 5 BPItm des sites de biens culturels, les
visiteurs de ces sites achètent davantage en ligne que l’internaute moyen.
Il connaît un BPItm moyen de 220.8. A nouveau en tête de ce secteur,
cd-wow.com enregistre un BPItm de 288.4. Le BPItm de NetValue est basé sur
les 100 premiers sites e-commerce du marché anglais.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 12/02/2002)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas