et annonce le lancement de son offre ADSL.

Par 24 août 1999
Mots-clés : Digital Working, Europe

Ayant obtenu le 12 juillet dernier l'homologation pour ses tarifs, Michel Bon a également confirmé, lors de sa conférence de presse, le lancement de son service d'accès à haut débit utilisant la ...

Ayant obtenu le 12 juillet dernier l'homologation pour ses tarifs, Michel
Bon a également confirmé, lors de sa conférence de presse, le lancement
de son service d'accès à haut débit utilisant la technologie ADSL.
Netissimo. Ce service sera proposé dès le 3 novembre 1999 sur les six
premiers arrondissements de Paris et trois villes de l'Ile-de-France
(Issy-les-Moulineaux, Vanves et Neuilly-sur-Seine).
L'offre grand public Netissimo 1, utilisant une ligne téléphonique
classique, mais permettant une liaison à haut débit et permanente, tout en
laissant la possibilité d'utiliser la ligne pour une conversation
téléphonique classique, proposera une connexion à 500 kilobits environ
pour 265 F TTC par mois. Il faut y ajouter le coût de l'abonnement
téléphonique, l'abonnement à un fournisseur d'accès et la location du
modem fabriqué par Alcatel (45 F par mois, ou 1 990 F à l'achat).
L'offre entreprises Netissimo 2, proposée à 700 HT, offrira un débit de 1
mégabit et permettra une connexion multipostes. L'abonnement comprend la
location du modem.
Michel Bon prévient que l'ADLS ne sera pas disponible sur l'ensemble du
territoire pour des raisons évidentes de rentabilisation des
investissements.
(Christine Weissrock - 24/08/1999)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas