Antennes-relais : opérateurs mobiles et maires français publient un guide de bonnes pratiques

Par 29 avril 2004
Mots-clés : Smart city, Europe

Les antennes-relais, voilà un sujet qui intéresse et éventuellement inquiète plus d’un individu en France. Dangerosité éventuelle, défiguration de l’environnement.. : les arguments de la...

Les antennes-relais, voilà un sujet qui intéresse et éventuellement inquiète plus d’un individu en France. Dangerosité éventuelle, défiguration de l’environnement.. : les arguments de la population en défaveur de ces antennes sont nombreux.

Jeudi, l’Association des Maires de France (AMF) et les opérateurs français ont présenté au public un « guide des bonnes pratiques » qui présente leurs engagements quant à l’installation de ces antennes relais, qui devra être plus transparente, plus concertée et plus harmonieuse dans l’ensemble des communes de France.

SFR, Bouygues Télécom et Orange se sont engagés à appliquer ce guide dans leurs projets de déploiement, c’est-à-dire pour toutes les créations et toutes les modifications substantielles d’antennes-relais. Le guide prévoit notamment que chaque maire soit informé des projets de déploiement des opérateurs dans sa commune, et que les habitants puissent consulter en mairie les dossiers d’information sur les projets de déploiement dans leur commune. Désormais, les habitants peuvent gratuitement faire mesurer leur niveau d’exposition aux ondes radio.

Enfin, le guide prévoit que toutes les nouvelles antennes-relais soient intégrées dans le paysage, de manière à ce que « leur perception visuelle soit améliorée ». Dixit l’AMF. Reste à déterminer si la perception visuelle d’une antenne-relais peut être améliorée… En l’enterrant, peut-être !

(Atelier groupe BNP Paribas - 29/04/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas