Anti-trust: Intel pourrait être poursuivi par Bruxelles

Par 18 janvier 2007
Mots-clés : Smart city, Europe

Cela fait maintenant six ans que les enquêteurs de la Commission européenne s'interrogent pour savoir si Intel a utilisé des pratiques anti-concurrentielles pour s'aliéner la quasi-totalité du...

Cela fait maintenant six ans que les enquêteurs de la Commission européenne s'interrogent pour savoir si Intel a utilisé des pratiques anti-concurrentielles pour s'aliéner la quasi-totalité du marché européen. Son plus grand concurrent, AMD, avait en effet déposé plainte en 2000 auprès de la Commission européenne pour abus de position dominante.
 
Après une enquête de plus de six mois et après notamment des inspections surprises dans les locaux européens d'Intel, les experts des services à la concurrence sont prêts à rendre leur rapport définitif. Selon une source proche du dossier citée par Reuters, ces experts ont demandé au Commissaire européen à la Concurrence, Neelie Kroes, l'autorisation de rédiger des poursuites officielles contre le fabricant de microprocesseurs.
 
C'est maintenant à la Commissaire de trancher. Elle doit en effet décider si Bruxelles va ou non abandonner les charges qui pèsent contre Intel. Si Neelie Kroes accepte le lancement de poursuites judiciaires, les experts pourront alors établir un document stipulant que ces poursuites sont désormais officielles. Néanmoins, cela risque de prendre plusieurs mois.
 
Actuellement, Intel et AMD se livrent une farouche concurrence pour déterminer qui des deux fabricants obtiendra la plus grande part du marché des microprocesseurs. Ce marché mondial est aujourd'hui estimé à plus de 38 milliards de dollars.
 
Par ailleurs, Intel vient de publier ses résultats pour le quatrième trimestre 2006. L'américain a annoncé un chiffre d'affaires de 9,7 milliards de dollars, soit une baisse de 5% par rapport à 2005. Son bénéfice net s'établit lui à 1,5 milliard de dollars et a ainsi chuté de 39% par rapport à la même période l'an dernier. Mais ces résultats sont tout de même supérieurs aux attentes des analystes. Intel a en effet enregistré une augmentation de ses ventes et a récemment lancé des processeurs haut de gamme qui ont permis de faire progresser le prix moyen de vente.
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 18/01/207)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas