AOL France emploie elle aussi du personnel bénévole.

Par 20 avril 1999
Mots-clés : Smart city, Europe

(Voir la revue de presse du 16/04). Comme sa maison mère américaine, AOL France emploie également du personnel entièrement bénévole. Payant une cotisation annuelle de 49 F, "guides" et "animateurs" ...

(Voir la revue de presse du 16/04). Comme sa maison mère américaine, AOL
France emploie également du personnel entièrement bénévole. Payant une
cotisation annuelle de 49 F, "guides" et "animateurs" sont regroupés
depuis deux ans au sein d'une association 1901 baptisée En ligne.
Ces deux activités reposent, selon AOL, sur une démarche entièrement
volontaire. Directeur financier d'AOL France, VIncent Géry explique "les
guides sont des personnes qui ont désiré apporter leur contribution à la
surveillance du contenu de nos sites pour débusquer les propos
répréhensibles, pédophiles ou xénophobes notamment". Ils aident également
les abonnés perdus sur Internet. Pour AOL, là encore "il s'agit de
répondre à des internautes qui ont désiré mettre leurs connaissances au
service d'autres internautes". Pour le fournisseur d'accès, le service est
entièrement gratuit.

La situation est identique pour les 30 animateurs dirigeants certains
forums d'AOL. Franck Zayan, directeur de production éditoriale sur AOL et
CompuServe, précise "nous voulons répondre à des propositions de certains
internautes désirant créer des forums sur des thèmes qui les intéressent
tout particulièrement". Ils bénéficient, en contrepartie, d'un abonnement
gratuit et illimité à AOL ainsi qu'un remboursement des frais
téléphoniques de 20 heures maximum.
(Information ZDNet France du 21/04/1999 parue dans Yahoo ! France)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas