AOL lance un moteur de recherche visuel

Par 23 août 2004
Mots-clés : Smart city

Le fournisseur d’accès Internet AOL a annoncé aujourd’hui le lancement de son nouveau moteur de recherche, qu’il présente comme une entrée « dans l’ère du visuel ». L’innovation de l’américain...

Le fournisseur d’accès Internet AOL a annoncé aujourd’hui le lancement de son nouveau moteur de recherche, qu’il présente comme une entrée « dans l’ère du visuel ». L’innovation de l’américain consiste à proposer aux internautes la visualisation, sous forme d’aperçus miniatures, des sites Internet listés dans les pages de résultat de son moteur, avant même d’y accéder. "Vois et clique" plutôt que "clique et vois" : tel est le slogan d’AOL pour promouvoir son nouveau moteur de recherche, développé en collaboration avec la société spécialiste de l’accès à l’information Exalead. Sur le plan technologique, l’innovation d’AOL repose sur une base de données très hautes performances capable d’afficher les vignettes aux internautes de manière quasi instantanée et sans dégradation du temps d’affichage. « Cette base de données propriétaire, développée par nos ingénieurs, a l’avantage de combiner capacité de stockage, mise à jour en temps réel et capacité à absorber un trafic 10 fois supérieur à celui du moteur principal, soit près de 1 500 requêtes par seconde » (François Bourdoncle, PDG d’Exalead). Pratiquement, trois options de recherche peuvent être choisies par l’internaute : la première propose une visualisation classique, à l’ancienne et sans image, la seconde une visualisation par vignettes, tandis que la dernière propose de ne voir que les images, légendées de l’url du site. Citée dans un communiqué de presse, la consultante en communication visuelle Joëlle Cohen explique que la nouvelle organisation du moteur « reprend d’une certaine manière l’organisation fonctionnelle de nos hémisphères cérébraux : le cerveau gauche pour les données textuelles et le cerveau droit pour la pensée imagée ». Il est vrai que les pages donnent le sentiment d’un meilleur confort visuel et d’une meilleure lisibilité des résultats. Il est plus aisé de reconnaître un site déjà visité et de ne pas recliquer dessus et d’avoir un aperçu rapide des contenus d’un site (informations très fournies ou au contraire très pauvres, etc.). - Lire aussi l’interview de François Bourdoncle, 31.03.2004 : « Quel est l’avenir de la recherche sur Internet ? » (Atelier groupe BNP Paribas – 23/08/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas