AOL ouvre son WebMail à tous les internautes : bien joué ou trop tard ?

Par 17 juillet 2006
Mots-clés : Smart city

AOL s'est fixé un objectif: devenir un véritable portail Web à l'instar de MSN ou de Yahoo!. Pour y parvenir, AOL a commencé sa révolution en ouvrant son portail de contenus et ses services à tous...

AOL s'est fixé un objectif: devenir un véritable portail Web à l'instar de MSN ou de Yahoo!. Pour y parvenir, AOL a commencé sa révolution en ouvrant son portail de contenus et ses services à tous les internautes, abonnés ou pas. Il a ainsi décidé d'en finir avec son environnement fermé strictement réservé aux abonnés qui avaient d'abord fait son succès puis entraînés son déclin.
 
AOL a également pris la décision d'ouvrir son WebMail à l'ensemble des internautes. Ce WebMail permet à tous les titulaires d'un compte de retrouver leurs e-mails AOL sur leur poste de travail. Et la création d'un compte de messagerie électronique dont le suffixe est "@aol.fr" est désormais gratuite. Le WebMail permettra aussi l'envoi simplifié de photos. Une fonction recherche avancée, un carnet d'adresses et un gestionnaire d'emploi du temps font également partie du service.

AOL veut proposer aux internautes un outil moderne:
le début d'une cure de rajeunissement?
 
AOL a par ailleurs décidé de mettre en place une nouvelle version d'AOL Instant Messenger (logiciel de messagerie instantanée) utilisé par plus de 73 millions d'internautes dans le monde. Ce logiciel est désormais enrichi de fonction de "multi-conférences", de groupes de contacts, d'une nouvelle interface ou encore de transfert de fichier amélioré. L'AIM est accessible à tous les internautes mais l'option SMS est toujours réservée aux abonnés. AOL ménage ainsi la chèvre et le chou...
 
AOL souhaite également diversifier ses sources de revenus grâce à son portail. Ces revenus proviendraient de la publicité et des contenus payants. Pour parvenir à proposer des contenus de bonne qualité, AOL va multiplier la création de chaînes thématiques "à contenus forts et interactifs".
 

 
(Atelier groupe BNP Paribas – 17/07/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas