AOL table sur un million de clients ADSL d'ici deux ans

Par 05 septembre 2007
Mots-clés : Digital Working, Europe

Offre "satisfait ou remboursé", téléphonie sur IP, télévision via Internet, telles sont les armes grâce auxquelles AOL France compte doubler son nombre de clients ADSl d'ici deux ans pour...

Offre "satisfait ou remboursé", téléphonie sur IP, télévision via Internet, telles sont les armes grâce auxquelles AOL France compte doubler son nombre de clients ADSl d'ici deux ans pour atteindre le million d'abonnés.
La filiale française d'America Online avait bien réussi son introduction sur le marché des fournisseurs d'accès à Internet (FAI) en France, en étant la première à proposer un forfait bas débit illimité. En revanche, elle avait raté le coche en matière de haut débit, en raison des prix plus attractifs pratiqués par la concurrence.
En doublant son parc d'abonnés d'ici deux ans, AOL conserverait ses 7 à 8 % de part de marché qui lui permettent de se classer en quatrième position des FAI français, derrière Wanadoo, Free et le récent couple formé par Neuf Telecom et Cegetel.
Pour séduire, AOL a décidé de miser sur les services plus que sur des tarifs agressifs. Sont notamment prévus la téléphonie sur IP avant la fin de l'année et la télévision via Internet fin 2005 ou début 2006. Ses nouvelles fonctionnalités seront accessibles grâce à l'AOL Box, qui devrait voir le jour dans le courant du mois d'octobre.
Cette offre "triple play" n'arrive-t-elle pas trop tard ? Carlo d'Asaro Biondo, PDG d'AOL France, compte sur la migration des 700 000 abonnés AOL bas débit vers l'ADSL pour atteindre l'objectif affiché du million de clients d'ici deux ans. Le FAI devrait également ouvrir un portail proposant une gamme de services non restreints aux seuls abonnés pour générer des revenus publicitaires.

(Atelier groupe BNP Paribas - 29/08/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas