AOL teste au Royaume-Uni des connexions gratuites.

Par 06 mai 1999
Mots-clés : Digital Working

Comptant un peu plus de 700 000 abonnés, le service en ligne AOL-UK, filiale d'AOL et de Bertelsmann, vient d'annoncer qu'il allait testé un nouveau service proposant aux internautes la gratuité des...

Comptant un peu plus de 700 000 abonnés, le service en ligne AOL-UK,
filiale d'AOL et de Bertelsmann, vient d'annoncer qu'il allait testé un
nouveau service proposant aux internautes la gratuité des communications
téléphoniques.
Les appels seront offerts aux internautes ayant souscrit un abonnement
facturé 14,99 livres (150 F environ). Ce type d'abonnement fait partie
d'une série d'offres qu'AOL-UK prévoit de tester prochainement. AOL-UK est
confronté à une forte concurrence des offres d'accès gratuits. Avec son
service FreeServe lancé en septembre dernier, Dixons compte, par exemple,
déjà plus d'un million d'abonnés.
(Expansion.com du 5/05/1999)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas