AOL Time Warner perd sa particule... / Agenda : Exposition “Le Sud et la SI”… l’ARFA…

Par 14 octobre 2003
Mots-clés : Amérique du Nord

AOL Time WARNER - Le numéro un des médias et de l’Internet s’appellera TimeWarner à compter du 16 Octobre prochain. A la bourse de New York, il ne faudra plus chercher le ticker AOL, adopté suite ...

AOL Time WARNER - Le numéro un des médias et de l’Internet s’appellera TimeWarner à compter du 16 Octobre prochain. A la bourse de New York, il ne faudra plus chercher le ticker AOL, adopté suite à la fusion en 2000, mais TWX. L’adresse Internet du conglomérat change elle aussi, pour devenir www.timewarner.com. La filiale Time Warner, regroupant médias et divertissements traditionnels (presse, TV, cinéma..) sera rebaptisée « Historic TV » . En septembre dernier, le PDG Dick Parsons avait déjà annoncé ce changement de nom, arguant que la nouvelle dénomination mettrait un terme aux éventuelles confusions dans l’esprit des investisseurs et du public entre l’entreprise et la marque American Online (AOL). Certains dirigeants remarquaient également que dans la pratique le nom du conglomérat était souvent résumé à AOL, réduisant ainsi l’entreprise à sa face la moins rentable. Si les moyens financiers d’AOL lui avaient permis en 2000 de s’offrir Time Warner, l’éclatement de la bulle Internet a renversé la tendance, et AOL est aujourd’hui le boulet financier du groupe. Ayant tardé dans sa conversion au haut débit, AOL a perdu des abonnés et ses recettes publicitaires devraient encore baisser en 2003. Le Sud et la SI – A l’occasion de la Fête de la Science se tient jusqu’au 19 Octobre l’exposition « Le Sud et la Société de l’Information » au Palais de la Découverte. Si les nouvelles technologies ont transformé les modes de vie dans les pays développés, elles présentent le risque de marginaliser les pays dits du Sud. Le Palais de la Découverte propose une exposition vivante (quiz, bornes interactives, clips vidéo, etc.) sur les thèmes de la fracture numérique, de la fuite des cerveaux, etc. et présente des pistes de réflexion pour que la Société de l’Information devienne celle du partage des connaissances et des richesses. ARFA – une vingtaine de responsables Fusions-acquisitions de groupes français ont annoncé le lancement de leur association professionnelle, l’ARFA (Association des Responsables Fusions-Acquisitions). La vocation de cette nouvelle entité sera de permettre des échanges de réflexion entre spécialistes de la fonction et de former des partenariats avec des organismes à vocation similaire à l’étranger. (Atelier groupe BNP Paribas – 14/10/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas