Les appareils autonomes entrent dans le réseau ZigBee

Par 01 juillet 2009
Mots-clés : Digital Working

Avec les spécifications additionnelles Green Power, il devient possible de connecter les objets qui ne sont pas alimentés par un système électrique continu.

Comment relier à un réseau sans-fil un objet dont la seule source d'énergie est la pression effectuée par l'utilisateur ? Pour connecter les appareils autonomes, qui ont des besoins et des capacités en énergie très faibles et très courtes dans le temps, l'organisme ZigBee Alliance a développé la fonction standard ZigBee Green Power. Elle fait le lien entre ces outils particuliers, fonctionnant par exemple avec l'énergie solaire, la température ambiante ou encore l'action mécanique, et un réseau maillé.
Ménager les appareils autonomes
Avec ces spécifications, il deviendra aisé de ménager les appareils autonomes en utilisant des messages unilatéraux très courts. Le fait d'intégrer ces appareils écologiques au réseau de gestion de l'énergie devrait créer de nouvelles opportunités pour les appareils autonomes : ils pourront désormais être automatiquement allumés ou éteints. Les outils concernés sont les compteurs d'eau ou de gaz, les appareils de contrôle industriels qui par exemple, pour des raisons de sécurité, ne peuvent être branchés sur le courant...
Disponibilité pour fin 2009
Dans le cas d'un outil de supervision ou de captage, la technologie permettra de rapporter automatiquement l'information contrôlée. Le but final étant que les consommateurs et les entreprises aient les moyens de contrôler encore plus d'appareils et de superviser l'information relevée par les appareils utilisés quotidiennement. ZigBee Green Power vient s'ajouter au réseau existant, qui, pour rappelle, rend les appareils interopérables grâce à une fréquence radio. Le standard ZigBee Green Power sera disponible dès fin 2009.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas