Apparemment, le bogue de l'an 2000 ne fait pas peur aux voyageurs.

Par 08 février 1999
Mots-clés : Smart city, Europe

AN 2000 Alors que les compagnies aériennes s'attendaient à un boycott psychologique de leurs appareils pour le 1er janvier 2000, le système mondial de réservation aérienne, Amadeus, a déjà enregis...

AN 2000
Alors que les compagnies aériennes s'attendaient à un boycott
psychologique de leurs appareils pour le 1er janvier 2000, le système
mondial de réservation aérienne, Amadeus, a déjà enregistré 35 000
réservations sur des vols ce jour là. Appartenant à quatre compagnies (Air
France, Lufthansa, Iberia, Continental Airlines), Amadeus est utilisé par
des agences de voyages du monde entier pour enregistrer des réservations
sur plusieurs centaines de compagnies pratiquement un an à l'avance.
Le système a d'ores et déjà reçu pour l'an 2000 "plus de 500 000
réservations".

Pour sa part, le système de réservations Sabre, utilisé par les compagnies
aériennes et agences de voyages, a réussi à prendre des réservations pour
le 1er janvier 2000, le 4 février, jour de mise en vente des billets pour
cette date. Tous les logiciels de plans de vol, de maintenance des avions
et de gestion des équipages ont fonctionné normalement.
(Libération - Le Monde - 06/02/1999)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas