Appel aux bloggeurs pour soutenir des cyberdissidents iraniens

Par 21 février 2005

L'organisation, à but non lucratif, a un seul mois d'existence : il s'agit du comité de protection des bloggeurs. Ce mardi, elle doit mettre sur pied sa première grande action, qui consiste à...

L'organisation, à but non lucratif, a un seul mois d'existence : il s'agit du comité de protection des bloggeurs. Ce mardi, elle doit mettre sur pied sa première grande action, qui consiste à rassembler les bloggeurs autour d'un soutien affirmé à deux cyberdissidents emprisonnés en Iran : Arash Sigarchi et Mojtaba Saminejad. Le principe de l'action est simple : il est demandé aux bloggeurs de ne rien publier sur leur blog, pendant la journée de mardi 22 février.

A la place, ils sont invités à faire apparaître le message suivant : "Free Mojtaba and Arash Day". Selon les responsables du comité de protection des bloggeurs, si un maximum d'internautes répond présent, la phrase pourrait s'afficher 7,1 millions de fois. Rendez-vous mardi soir pour les premières estimations...

Après cela, le Comité de protection des bloggeurs ( http://www.committeetoprotectbloggers.blogspot.com/ ) aura du pain sur la planche, s'il respecte ses objectifs. Le plus ambitieux étant d'assurer à tous les bloggeurs la plus grande liberté d'expression qui soit. Créé aux Etats-Unis par Curt Hopkins et Ellen Simonetti - bloggeuse licenciée par sa compagnie Delta Airlines pour avoir posé en uniforme sur une photo publiée sur son blog - le comité a commencé de répandre sur Internet une pétition de protection des bloggeurs au travail.

La question est épineuse. elle dépend bien souvent du cadre législatif en vigueur dans chaque pays, puis du règlement intérieur mis en place par l'entreprise qui emploie le bloggeur... Dans ce contexte, difficile de dire quel sera le domaine d'action du "Committee to protect bloggers".

(Atelier groupe BNP Paribas - 21/02/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas