Apple au cœur d'un procès qui pourrait peser sur le journalisme en ligne

Par 24 avril 2006
Mots-clés : Smart city

Les journalistes Internet doivent-ils révéler l'identité de leurs indicateurs? En ce moment, un procès se déroule qui pourrait avoir d'importantes conséquences sur le journalisme en ligne. Le...

Les journalistes Internet doivent-ils révéler l'identité de leurs indicateurs?
 
En ce moment, un procès se déroule qui pourrait avoir d'importantes conséquences sur le journalisme en ligne. Le conflit oppose Apple à plusieurs sites Internet. La firme à la pomme avait porté plainte contre AppleInsider.com, Powerpage.org ainsi que MacNN.com pour avoir révélé sur leur site des secrets commerciaux avant le lancement officiel des produits.
 
Derrière ce conflit, l'enjeu pour Apple est d'obtenir le droit de forcer les journalistes en ligne à révéler le nom des indicateurs desquels ils tiennent les informations. En fait, la firme à la pomme veut pouvoir identifier les employés à la source des fuites.
 
En première instance, Apple avait gagné son procès. Cependant, l'affaire est de nouveau en jugement en cour d'appel. Pour les adversaires de la firme de Steve Jobs, la protection des secrets commerciaux ne devraient pas donner le droit de violer la confidentialité des sources et encore moins la protection des e-mails personnels. Lors des fuites constatées, Apple avait exigé des FAI qu'ils fournissent les enregistrements d'emails pour pouvoir identifier les "traîtres".
 
Le tribunal devra donc trancher: les journalistes Internet devront-ils révéler leurs sources en cas d'importants secrets commerciaux?
 
Le prix de la musique en ligne resterait fixe
 
La firme à la pomme est encore au centre de l'actualité avec l'affaire de la musique en ligne. On se souvient que Steve Jobs avait déclaré à propos des Majors: "S'ils veulent augmenter les prix, cela signifie qu'ils sont devenus gourmands". C'était en septembre dernier. Le patron d'Apple voulait maintenir un prix fixe de 0,99 dollar pour un titre numérique à la vente alors que les Majors faisaient pression pour établir des tarifs différenciés selon la date de sortie ou le succès.
 
D'après le New York Post, les Majors auraient, pour l'instant, abandonné l'idée de mettre en place des prix gradués face à la résistance de Steve Jobs qui affirme détenir 80% des parts de marché de la musique numérique... un moyen de pression considérable!
 
Des Mac équipés de Windows en vente sur Internet
 
Pour quelques dizaines de dollars de plus, les internautes peuvent maintenant acheter un Mac Intel équipé de Windows. On sait que l'installation du logiciel BootCamp peut s'avérer difficile, alors pourquoi ne pas acheter un ordinateur sur lequel il est déjà installé?
 
Au lieu d'acheter séparément le système d'exploitation Windows qui coûte 200 dollars, il peut être plus rentable de se munir du package. Cela permet d'éviter les casse-têtes de l'installation. Rappelons qu'Apple insiste sur le fait que la version de Bootcamp mise en ligne est pour l'instant une bêta et qu'il est donc préférable de ne pas l'installer sur un ordinateur à usage professionnel.
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 24/04/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas