Apple dégage une marge de plus de 50% sur chaque iPhone

Par 04 juillet 2007

L'iPhone est très rentable pour Apple: son prix de revient s'élèverait à 265 dollars. Soit moins de la moitié du prix de vente du modèle de 8 Go...

L'iPhone est très rentable pour Apple: son prix de revient s'élèverait à 265 dollars. Soit moins de la moitié du prix de vente du modèle de 8 Go.
 
Selon une analyse effectuée par le cabinet iSuppli, le coût de fabrication de l'iPhone dans sa version de 8 Go s'élèverait à 265,83 dollars. Ce, alors que le téléphone d'Apple est vendu sur le marché américain au prix de 599 dollars. Cela représente une marge de plus de 55% sur chaque iPhone écoulé. Andrew Rassweiler, analyste principal chez iSuppli, a par ailleurs précisé ces coûts ne prennent pas en compte les frais de marketing, les dépenses logistiques et les redevances. Une version de 4 Go de ce téléphone multimédia est aussi commercialisée outre-Atlantique au prix de 499 dollars.
 
Les constructeurs allemands se frottent les mains
 
Le cabinet d'analyse a obtenu ces chiffres grâce au démontage d'un des ces appareils multimédia. L'écran tactile, fourni par l'allemand Balda, coûte 27 dollars, soit 10,8% du coût total de la version à 8Go. Et il n'est pas le seul à profiter de la sortie de l'iPhone : Infineon, le fabricant allemand de semi-conducteurs, est un des principaux pourvoyeurs de matériel en terme de communications. Il équipe en effet l'iPhone en bande de base numérique, en émetteur-récepteur de radiofréquence et en dispositifs de gestion de l'alimentation. Ainsi, la principale puce de télécommunications fournie par Infineon revient à 15,25 dollars, soit 6,1% du coût total du modèle de 8 Go.
 
Une première pour National Semiconductor
 
National Semiconductor Corp. y trouve moins son compte: la puce servant à créer une interface d'affichage en série représente moins de 1% du coût total du téléphone multimédia. C'est néanmoins la première fois que cette firme fournit des composants pour un produit estampillé Apple.
 
Par ailleurs, selon Gene Munster, analyste auprès de l'institut Pipper Jaffray, la firme à la Pomme aurait déjà vendu plus de 500 000 iPhone trois jours après sa sortie aux Etats-Unis, le 29 juin dernier.  
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 04/07/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas