Apple rappelle des batteries présentant des risques d’incendie

Par 23 août 2004
Mots-clés : Smart city

Voilà qui est bien dommageable pour l’image de marque du constructeur Apple. Ce dernier a été contraint de rappeler à ses usines 28.000 batteries équipant ses portables PowerBook G4. Dans un...

Voilà qui est bien dommageable pour l’image de marque du constructeur Apple. Ce dernier a été contraint de rappeler à ses usines 28.000 batteries équipant ses portables PowerBook G4. Dans un communiqué de presse, le groupe à la pomme indique qu’il s’agit de batteries lithium-ion r0echargeables commercialisées à l’échelle internationale entre janvier et août 2004. Et n’oublie pas de mouiller son fournisseur, le Coréen du sud LG Chem.

« Les batteries litigieuses présentent un risque de surchauffe, susceptible d'entraîner un incendie. » Le groupe informatique précise ainsi que quatre cas de ce type lui ont déjà été rapportés, sans qu’aucune blessure n’ait été signalée.

Pour pallier ce défaut de fabrication, Apple a mis en place un programme d’échange qui prévoit l’envoi gratuit d’une batterie de rechange, et invite sans ambages ses clients à cesser d’utiliser leur batterie et à en commander une nouvelle « sans délai ». A défaut de quoi les utilisateurs doivent se montrer très prudents : « Si vous continuez à utiliser votre batterie, ne le faites pas sans surveillance et guettez tout signe de surchauffe ».

Les clients d’Apple potentiellement concernés par ces batteries défectueuses peuvent, sur le site d’Apple, vérifier si le numéro de modèle et de série de leur PowerBook correspond à ceux des appareils dont la batterie doit être immédiatement remplacée.

(Atelier groupe BNP Paribas – 23/08/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas