Apple et Samsung suspectés de collusion

Par 10 octobre 2005
Mots-clés : Smart city

Samsung et Apple pourraient faire l'objet d'une procédure anti-trust. Samsung fournit a Apple les puces de mémoire flash de l'iPod Nano, le tout dernier baladeur d'Apple. Les entreprises...

Samsung et Apple pourraient faire l'objet d'une procédure anti-trust. Samsung fournit a Apple les puces de mémoire flash de l'iPod Nano, le tout dernier baladeur d'Apple. Les entreprises coréennes se sentent menacées par la politique de prix (très bas) d'Apple. L'iPod Nano est beaucoup moins cher que ses rivaux coréens qui ont les mêmes capacités.

Kang Chul-kyu, le président de la Fair Trade Commission (FTC) coréenne a déclaré que la FTC pourrait "prendre des mesures" contre l'accord entre Samsung et Apple sur les puces si les entreprises concurrentes le demandent.

L'accord serait contraire à la juste concurrence puisque Samsung accorderait des remises très favorables à Apple pour l'achat de ses puces de mémoires flash du fait de la très grosse quantité achetée.

Certains rivaux d'Apple s'inquiètent du prix de l'iPod Nano, non pas qu'ils aient peur qu'Apple cannibalise le marché coréen mais parce qu'ils redoutent de devoir baisser leur prix pour s'ajuster sur celui de leur concurrent tout neuf.

Les Coréens ne sont pas de très grand fan de l'iPod qui n'est pas compatible avec les musiques téléchargées depuis les sites locaux. A l'international, baisser le prix des baladeurs signifierait une réduction significative de leurs marges et à terme, l'étouffement de la concurrence. Les rivaux d'Apple soupçonnent d'avoir négocié dans ce but avec Samsung.

(Atelier groupe BNP Paribas- 10/10/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas