L’application de voiture connectée Automatic intègre la technologie IFTTT

Par 28 février 2014
dispositif automatic links

Le service d’assistance pour les conducteurs Automatic Links, vient d’intégrer la technologie IFTTT à son application afin de rendre l’expérience de conduite plus intelligente et de multiplier les actions impliquant le véhicule.

 

Les voitures sont équipées d’ordinateurs de bord depuis plusieurs décades maintenant, et commencent à se munir d’outils de mesure et de surveillance, connectés aux Smartphones des conducteurs. L’entreprise Automatic a lancé fin 2013 sur le marché américain, un assistant de conduite nommé Automatic Links. Celui-ci combine un petit dispositif avec une application mobile afin de suivre, analyser et améliorer potentiellement la capacité de conduite des utilisateurs. Automatic Links a récemment évolué pour devenir plus intelligent, en intégrant depuis mercredi 26 février 2014, la technologie IFTTT (le nom signifie en anglais « If This, Than That »), qui offre un service permettant à son utilisateur de se connecter à plusieurs applications en même temps grâce à des instructions conditionnelles simples, connues sous le nom de « recipe ».

Rendre les conducteurs plus prudents et compétents

Le service fournit par Automatic est une combinaison entre un matériel, un logiciel et la voiture. Automatic Link est un petit dispositif qui se branche sur le port de liaison de données de la voiture (seulement pour les voitures crées après 1996). Il utilise une connexion BLE (Bluetooth Low Energy) et des données GPS pour capturer et présenter sur le Smartphone de l’utilisateur des informations utilisables sur sa conduite. Les données traitées incluent des statistiques sur les freinages et accélérations abrupts, les pointes de vitesse trop élevées, la durée des déplacements, un score de conduite, le calcul du coût du carburant et de la distance parcourue. L’application (iOS et Android) regroupe diverses données provenant de sources externes telles que Google Maps où le prix du carburant. Automatic permet aussi de localiser la voiture dans un parking ou un mécanicien situé à côté en cas de panne par exemple. De plus, le service est doté d’un programme en version beta nommé Crash Alert qui permet d’alerter automatiquement un centre d’urgence et trois numéros de téléphone lors d’un accident perçu par le dispositif grâce à un accéléromètre intégré.

Communiquer et combiner de nombreuses actions avec le véhicule

L’intégration de la technologie IFTTT signifie que l’utilisateur pourra créer des « recipe » qui seront déclenchées par des actions impliquant le véhicule, tel qu’éteindre ou allumer les fars/le moteur par exemple. Ces éléments peuvent aussi être spécifiés en fonction des zones géographiques. Après avoir sélectionné un déclencheur, l’utilisateur définit une action associée tel qu’envoyer un message à son conjoint lorsque la personne est sur le chemin du retour à la maison. L’application permet de nombreuses combinaisons telles que par exemple, alerter ses amis sur Facebook lorsque l’on se trouve en ville, suivre ses voyages d’affaires ou même connecter l’IFTTT avec des systèmes de domotique afin d’éteindre les lumières lorsque la personne quitte son domicile. Aujourd’hui, seulement un nombre réduit de « recipes » sont mis à disposition, puisque le système vient seulement d’être intégré. Automatic compte ajouter dans le futur de plus en plus de fonctions possibles. 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas