L’application iBeacon d’Apple contextualise l’expérience client

Par 05 novembre 2013 2 commentaires
iBeacon

Grâce à la technologie de micro-localisation, les magasins peuvent contextualiser leurs outils de communication.

L’articulation du physique et du numérique constitue un enjeu de taille pour le secteur du retail, alors que les rapports pointant la transformation des magasins en simples « showrooms » se multiplient, plusieurs applications visent à redonner de la valeur à l’espace physique. La nouvelle fonctionnalité d’iPhone, iBeacon se propose de profiter de la technologie de Bluetooth basse consommation (Bluetooth Low Energy) pour fluidifier l’expérience clients. S’appuyant sur des capteurs présents en magasin, cette application vise à mieux valoriser le déambulement physique des consommateurs en magasin pour améliorer leurs achats présents et à venir.

La micro-localisation au cœur du dispositif

iBeacon permet l’échange automatique de données promotionnelles dès lors qu’un utilisateur pénètre une zone connectée à proximité des magasins. Ces notifications personnalisées se basent sur des recherches effectuées en ligne récemment, l’historique d’achats et d’autres données démographiques directement récoltées par le téléphone. Estimote, start-up basée à San Francisco est l’une des premières compagnies à avoir développé des capteurs à destination des magasins. Ceux-ci émettent des signaux en permanence dans un périmètre déterminé, l’application iBeacon détecte et retranscrit ces signaux automatiquement sous formes de messages personnalisés. Selon le fondateur d’Estimote, Jakub Krzych : « Les smartphones aujourd’hui n’ont pas la capacité de donner précisément la localisation d’un consommateur au sein d’un magasin, le contexte de micro-localisation fait encore défaut. » En effet les satellites GPS ne peuvent donner aucune information concernant des localisations intérieures, or 80% du temps est passé à l’intérieur de bâtiments. Cette technologie de micro-localisation permet aux magasins de calibrer leurs canaux publicitaires selon la position précise des consommateurs dans le bâtiment et leurs habitudes d’achat.

Une nouvelle valorisation des données

Grâce à cette application les magasins physiques peuvent finalement utiliser des outils d’analyse développés pour le e-commerce, l’itinéraire des consommateurs au sein des magasins ou encore le temps passé devant chaque présentoir tout en s’appuyant sur des taux de transformation améliorés. Cette application marque une étape supplémentaire vers une transformation des magasins en lieux d’exposition/showrooms éduquant les consommateurs et les exposant à de nouveaux produits. Cette nouvelle approche pourrait également rétablir un certain équilibre en faveur des magasins lors de la transaction finale, Krzych évoque la possibilité d’un achat décidé grâce aux capteurs présents en magasin interagissant avec le profil client mais finalisé en ligne sur une plateforme de e-commerce. Les vendeurs physiques se concentrant uniquement alors sur la mise en place d’un environnement propice à la vente. L’adoption par Apple de cette technologie envoie un signe fort au marché des applications, plusieurs sont en cours de lancement. Swirl Networks par exemple fonctionnant comme un shopping assistant envoyant des bons de réduction aux utilisateurs ciblés selon leur localisation en magasin. Selon l’un des développeurs, cette énième tendance issue de la mouvance de l’internet des objets pourra très vite se retrouver dans d’autres lieux, musées, aéroports ou encore universités pourront bénéficier de techniques de micro-location.

.

Haut de page

2 Commentaires

Ubudu est une startup française qui propose également des services de communication contextuelle in-store en exploitant iBeacon, ainsi que du geofencing outdoor... Le tout dans le même SDK.

Soumis par Thomas Saphir (non vérifié) - le 06 novembre 2013 à 15h44

iBeacon n'est pas une application. Just saying.

Soumis par Théo (non vérifié) - le 21 novembre 2013 à 14h41

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas