L’application mobile Poshmark articule une expérience de vente en ligne et physique

Par 09 septembre 2013 Laisser un commentaire
Acheteuse et ordinateur

Pour fidéliser ses utilisatrices, l’application de vide-dressing digital Poshmark organise des évènements physiques en cohérence avec sa plate-forme en ligne.

En contre pied à la tendance du showrooming qui tend à reléguer l’expérience physique à une simple fonction de vitrine, un site de e-commerce américain tente le déploiement offline pour promouvoir ses services. Poshmark propose à ses utilisatrices de revendre le contenu de leur dressing grâce à une application mobile.Alors que les transactions mobiles représentent plus de 11% du e-commerce, Poshmark propose également des évènements virtuels et physiques pour construire une image de marque

Le déploiement simultané d’une expérience offline et online interactive

Poshmark fonctionne comme un site de “social mobile commerce”, l’entreprise cherche à construire une communauté d’utilisatrices à travers une conversation digitale et physique tout en proposant uniquement des transactions en ligne. Manish Chandra est convaincu que la plate-forme mobile est devenue  la manière la plus intuitive de réaliser ses achats,"Il existe une connexion émotionnelle très forte avec nos téléphones." Les utilisatrices peuvent facilement prendre une photo de leur article grâce à un filtre spécial et le mettre en vente immédiatement,celui-ci est immédiatement placé dans un showroom thématique pour faciliter l’expérience de navigation. Poshmark double cette expérience mobile par une conversation constante avec ses utilisatrices. Chaque semaine une vingtaine de Posh Parties thématiques sont organisées sur la plate-forme mobile. Ces ventes en temps réel reproduisent le type d’interaction pouvant exister lors de vide-dressing physiques. En parallèle à ces évènements hebdomadaires, Poshmark organise des évènements physiques où les utilisatrices peuvent échanger avec des représentants de la plate-forme ou des bloggers,l’objectif étant de renforcer une véritable communauté et d’entretenir le bouche à oreille. Ce déploiement événementiel ne cannibalise pas la plate forme mobile puisque toutes les transactions y sont effectuées en ligne.

Une expérience communautaire à l’impact commercial déterminant

Cet effort de fidélisation offline et online constitue le pilier stratégique du développement de Poshmark. Face à une concurrence exacerbée, Poshmark investit ainsi dans une communauté soudée et se positionne comme un site de “social shopping”. Alors que l’expérience d’e-commerce se banalise,Poshmark revalorise l’expérience physique en favorisant l’échange avec ses clientes. Comme l’affirme son fondateur: “lorsque l’on parle de mode,on transmet de l’amour.”  et cette stratégie porte ses fruits. Ainsi au cours des “Posh Parties”   plus de 200.000 articles sont partagés en moyenne et 40% des ventes y sont réalisées. Cette volonté de fonder une communauté culminera en octobre prochain avec l'organisation de la première PoshFest à Las Vegas. PoshMark articule ainsi l’expérience offline et online en se constituant en réseau social à part entière, ses utilisatrices passent en moyenne 25minutes par jour sur l’application contre 13minute sur facebook. Avec un avantage commercial évident puisque 70% de ses utilisatrices recrutées lors de ces évènements réalisent des transactions.

 

Haut de page

Vos commentaires

(If you're a human, don't change the following field)
Your first name.
(If you're a human, don't change the following field)
Your first name.
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Aucune balise HTML autorisée
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

En soumettant ce formulaire, vous acceptez la politique de confidentialité de Mollom.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas