"Les applications Facebook permettent de cibler clairement le consommateur"

Par 18 mai 2011
Mots-clés : Future of Retail, Europe
un doigt touche un écran

Les entreprises ont tout intérêt à faire de la publicité sur les réseaux sociaux car elles peuvent cibler et fédérer les futurs clients. Notamment en insérant cette dernière dans les applications développées.

Entretien avec Laurence Gressier, responsable marketing chez MakeMeReach, régie spécialisée dans la gestion et monétisation d'applications sur les réseaux sociaux.

L'Atelier : Selon vous, pourquoi est-il important pour une entreprise de faire de la publicité sur les réseaux sociaux ?

Laurence Gressier: L'intérêt, que l'on soit une multinationale ou une PMEc'est de fédérer autour de sa marque, de créer une communauté active et de toucher ainsi une cible plus ou moins précise. Une entreprise qui investit dans une campagne sur un média social comme Facebook doit être consciente qu'elle pourra profiter d'un phénomène de viralité important, et surtout d'une palette de profils très différents. Près de 600 millions de personnes dans le monde, déjà 20 millions en France vont potentiellement interagir autour de centres d'intérêts communs en lien avec les publicités mises en ligne. Effectivement, le contenu des pages fan ou des Facebook Apps donne la possibilité aux marques de cibler clairement leurs interlocuteurs et d'obtenir en retour des informations précises sur les gens qui se sont intéressés à elles.

Quel est l'intérêt de faire de la publicité sur les applications Facebook plutôt que d'être visible sur le site en lui-même ?

La publicité sur application permet une visibilité accrue pour l'annonceur car il diffuse sa campagne auprès d'un public captif. L'internaute ayant pris l'initiative de se connecter à l'application est beaucoup plus attentif derrière son écran que celui qui navigue sur son fil d'actualité en homepage de son Facebook. Il sera donc beaucoup plus à même de réagir à la publicité diffusée. D'une manière plus générale, je ne dirais pas que tel format est mieux que l'autre mais plutôt qu'ils sont complémentaires. Avec des prix et un mode de diffusion différents, l'association de ces formats publicitaires permet une visibilité et des résultats optimisés au maximum. C'est pour cette raison que nous avons décidé de nous développer également sur la création d'applications pour les marques.

Pourtant, certaines entreprises sont encore réticentes...

C'est vrai. D'une part elles ont peur de ne pas pouvoir contrôler entièrement leur image et les commentaires qui peuvent ressortir d'une campagne sur une page fan Facebook. En effet sur les réseaux sociaux, une campagne mal maîtrisée peut provoquer des réactions négatives clairement affichées de la part des internautes. C'est à ce niveau que le community manager est important. D'autre part, beaucoup d'entreprises ont encore peur de ne pas pouvoir quantifier les retours de leur cible. C'est donc un problème culturel, une méfiance de la part des managers mais qui devrait progressivement changer dans les mois voire les années à venir.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas