Applications GPS sur mobile : malgré un parc important, l’utilisation est minime

Par 20 janvier 2006 1 commentaire
Mots-clés : Smart city

Une société d’étude de marché japonaise M-Report a publié un rapport concernant le marché des téléphones mobiles intégrant une fonction GPS (géolocalisation par satellite). D'après ce rapport...

Une société d'étude de marché japonaise M-Report a publié un rapport concernant le marché des téléphones mobiles intégrant une fonction GPS (géolocalisation par satellite). D'après ce rapport, plus de 16 millions de terminaux équipés d'une fonction GPS sont en circulation sur le marché japonais, mais le rapport relève que l'utilisation des services relatifs au GPS n'est pas avancée.
Le premier opérateur proposant des terminaux équipés d'une fonction GPS est KDDI, avec 15,7 millions d'utilisateurs disposant de ce type de mobile. NTT DoCoMo propose très peu de modèles intégrant cette fonction, et Vodafone vient de lancer ses premiers mobiles GPS en octobre 2005.
De nombreux services sont déjà proposés par divers fournisseurs, notamment chez KDDI : GPS Map, service professionnel de localisation lancé en octobre 2002, EZnavi Walk, navigateur piéton GPS, lancé en octobre 2003, Joshuséki Navi, navigateur automobile sur mobile pour la place du passager, lancé en septembre 2005.
Toutefois, le nombre d'abonnés à ces services n'est pas important par rapport au parc des terminaux compatibles. Par exemple, le premier service GPS que KDDI propose systématiquement sur les terminaux GPS, EZnavi Walk ne compte que 500 000 utilisateurs, sur près de 16 millions de terminaux compatibles, et Joshuséki Navi n'a que 36 000 abonnés. Le rapport indique que l'utilisation du GPS sur mobile par les Japonais n'est pas encore significative.
Cependant, une tendance a été remarquée. Il s'agit du marché pour la protection des enfants et des personnes âgées. La protection des enfants est notamment devenue d'un intérêt social, suite à des crimes visant des enfants, qui ont eu lieu à plusieurs reprises sur l'archipel ces derniers temps.
NTT DoCoMo prévoit de lancer un terminal 3G Foma avec le concept "Kids Keitai", intégrant une fonction GPS qui permet de détecter l'emplacement de l'utilisateur, en l'occurrence un enfant. KDDI propose déjà Anshin Navi, avec des fonctions similaires, ainsi que l'opérateur PHS ( Personal Handyphone System ) Willcom qui envisage également de lancer des services pour les enfants.
Jap'Presse
Partenaire de l'Atelier
(Atelier groupe BNP Paribas - 20/01/2006)

Haut de page

1 Commentaire

salut cavaa

Soumis par doud (non vérifié) - le 20 juillet 2008 à 11h18

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas