Les applications mixant téléphonie et web demandent plus de sécurité

Par 14 avril 2009
Mots-clés : Smart city

L'Internet nomade - et ses applications spécifiques - est une réalité. La multiplication des solutions de sécurisation des combinés est révélatrice de cette tendance.

L'accès à Internet via les mobiles s'ancre dans les usages. Tout cela entraîne très logiquement une sécurisation accrue de ces terminaux. D'où la multiplication des solutions de protection, notamment en mode hébergé. C'est le cas de l'application pour iPhone, Trend Smart Surfing. Celle-ci protège les navigateurs de l'iPhone et de l'iPod touch des tentatives d'hameçonnage (phishing). D'après ses développeurs, elle est capable de vérifier la sécurité de plus de cinq milliards d'URL, emails et fichiers.
Une protection insuffisante pour les professionnels
Pour Romain Raboin, conseiller chez Atlab, ce type de solution empêche les utilisateurs d'accéder de façon involontaire à des sites qui peuvent contenir des programmes destinés à voler des informations confidentielles ou des données personnelles. Cela tombe bien, une des applications phares, notamment dans les pays émergents ou dans les pays développés est la banque mobile. Comme le rappelle l'étude du cabinet Arthur D. Little baptisée "Banking on the go", 29 % des internautes chinois accèdent au web uniquement via leur combiné. Tout cela amène, selon les consultants, à la nécessité de sécuriser les terminaux aussi bien du côté opérateur que du côté du fabricant des puces.
Une solution contre les menaces courantes
Normal : le m-banking mêle des problématiques de téléphonie avec des problématiques de navigation sur Internet. Reste que, pour le conseiller chez Atlab : "Les vrais problèmes de sécurité se posent dans le cadre d'espionnage industriel". Les outils permettant de pirater un smartphone sont nombreux et bon marché."En cas d'attaques ciblées, ou de perte du téléphone, ce type de protection est inefficace car les données ne sont pas cryptées" explique-t-il.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas