Quand les applications mobiles aident à l'amélioration de la relation client

Par 08 mars 2012 1 commentaire
formulaire de notation du service

Les consommateurs adorent rédiger critiques et évaluations sur les sites en ligne, mais les entreprises ont souvent du mal à utiliser efficacement ce feed-back pour améliorer la qualité quotidienne du service aux consommateurs. Avec son nouveau service pour les entreprises, l'application mobile Tello comble le fossé entre les entreprises et les clients.

Le Web 2.0 a donné aux consommateurs la possibilité de critiquer, d'évaluer ou de commenter n'importe quelle entreprise ou produit en ligne, Yelp représentant l'exemple le plus significatif de cette tendance. Les gens laissent des commentaires sur tout, des restaurants aux agences immobilières. Avec de nouveaux services et applications de rating apparaissant chaque jour, les entrepreneurs ont la grande chance de pouvoir collecter le feed-back du consommateur sur leur service, leurs produits et même sur leurs employés. Cependant, parcourir les critiques en ligne sur tous les sites pour se faire une idée de ce que les consommateurs disent d'une entreprise s'avère difficile, demande du temps et ne permet pas vraiment d'engager la conversation avec les utilisateurs qui les rédigent. Tello, une application mobile qui permet aux consommateurs d'évaluer la qualité du service d'une certain endroit, entend transformer les critiques en ligne en informations et données utilisables pour améliorer la qualité du service. Tello vient de lancer une nouvelle fonctionnalité qui permet aux entreprises de répondre aux critiques et de recevoir une information pertinente sur leur service aux consommateurs.

Tello permet aux clients d'évaluer le service global et les employés

Tello est une application de niche qui se concentre sur l'évaluation de la qualité du service proposé quand vous allez au restaurant, au cinéma, ou, simplement, quand vous faites votre shopping. Il permet aux consommateurs d'attribuer une cote aux employés de n'importe quel magasin, et de lire les critiques des autres utilisateurs. Pas d'étoiles chères aux systèmes classiques d'évaluation, souvent vagues et imprécis ; plutôt qu'un classement, un simple pouce vers le haut ou vers le bas indique à l'entreprise un service jugé « positif » ou « négatif ».  Les utilisateurs peuvent également laisser un commentaire et demander que l'entreprise leur réponde. En d'autres termes, un entrepreneur peut utiliser Tello non seulement pour savoir ce que pensent les personnes de la qualité globale de son service, mais également pour identifier qui, parmi les employés, contribue à la qualité du service et de quelle manière.

Marques et commerçants peuvent suivre les critiques et répondre en temps réel

Tello a récemment lancé un éventail d'outils permettant aux entreprises de recevoir une information pertinente sur l'évaluation donnée par les consommateurs et de répondre à chacun d'eux en temps réel. Cette nouvelle application Tello for Business envoie des notifications instantanées aux entreprises dès qu'un client évalue leurs employés et recherche, en temps réel, ce que les consommateurs ont dit. Ensuite, grâce a un outil de messagerie intégrée à l'application, elles peuvent contacter le consommateur mécontent pour « demander une deuxième chance » (expliquer un malentendu, proposer une ristourne,…). Tello for Business propose également aux entreprises des tableaux de bord détaillés, avec des flux de critiques en temps réel qui affichent des vues personnalisées du feed-back du client, des statistiques de l'entreprise et de l'évaluation des employés. « Tello for Business propose aux entreprises, grandes ou petites, une plate-forme modulable pour gérer le feed-back du client et résoudre les problèmes, au niveau du service, qui peuvent avoir un effet direct sur les ventes », affirme le CEO Teo Joe Beninato.

Haut de page

1 Commentaire

En France, il y a une Startup Lilloise issue de l'incubateur de Euratechnologie qui propose un concept similaire: CRITIZR
Regardez c'est top!

Soumis par Mthiriez - le 08 mars 2012 à 18h25

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas