Après le PC à 2 000 F, voici le PC gratuit.

Par 22 février 1999
Mots-clés : Smart city

En une semaine, plus de 500 000 foyers américains ont demandé à profiter de l'offre de Compaq et de l'entreprise Free-PC proposant une machine gratuite en échange de publicité. Pour bénéficier de ...

En une semaine, plus de 500 000 foyers américains ont demandé à profiter
de l'offre de Compaq et de l'entreprise Free-PC proposant une machine
gratuite en échange de publicité. Pour bénéficier de cette offre
alléchante, un Compaq Presario, équipé d'un processeur Pentium II à 333
MHz, de 32 Mo de mémoire vive, d'un disque dur de 4 Go et d'un écran 15
pouces, les candidats doivent d'abord remplir une fiche de renseignements
pour préciser leurs centres d'intérêt. Dix mille personnes seulement
seront sélectionnées. Sans débourser le moindre dollar, ils recevront leur
PC dans le courant du second trimestre.
L'abonnement à Internet gratuit est inclus dans l'offre. Grâce à cela,
Free-PC, la société distributrice des micros, compte bien récupérer sa
mise. Ainsi, chaque fois que l'utilisateur se connectera à Internet, des
publicités correspondant à son profil viendront se loger sur une portion
de son disque dur, sans qu'il s'en aperçoive. Qu'il soit connecté ou non,
elles apparaîtront ensuite sur le pourtour de l'écran. Free-PC vendra ces
espaces publicitaires aux annonceurs, sûrs ainsi de toucher leur "cibles"
en plein coeur.
(Micro Hebdo - 18/02 - Libération 19/02 - Le Figaro Economie - 22/02/1999)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas