Arrangement « à l’amiable » : Microsoft va verser 750 millions de dollars à AOL Time Warner

Par 03 juin 2003
Mots-clés : Smart city

Un chapitre de l’histoire juridique d’Internet vient de se refermer jeudi dernier. Microsoft et AOL Time Warner ont annoncé un arrangement « à l’amiable » qui met fin aux poursuites judiciaires ...

Un chapitre de l’histoire juridique d’Internet vient de se refermer jeudi dernier. Microsoft et AOL Time Warner ont annoncé un arrangement « à l’amiable » qui met fin aux poursuites judiciaires pour concurrence déloyale intentées par AOL contre Microsoft, moyennant un versement de ce dernier de 750 millions de dollars (630 millions d’euros) à AOL Time Warner.

Rappelons que le contentieux a eu lieu au cours de l’année 2000, plusieurs mois après qu’AOL Time Warner ait racheté le navigateur Netscape en novembre 1998. Premier navigateur Internet grand public, téléchargeable gratuitement dès octobre 1994, Netscape restait au moment de son rachat un concurrent sérieux « d’Internet Explorer », le navigateur de Microsoft systématiquement proposé avec le célèbre système d’exploitation Windows.

A l’issu de cet accord, AOL Time Warner pourra diffuser gratuitement pendant sept ans le navigateur « Internet explorer ». De plus, Microsoft distribuera des CD de connexions à Internet « AOL », avec les systèmes Windows vendus aux assembleurs de PC… Est-ce à dire que Microsoft va progressivement renoncer à son offre d’accès Internet, proposée par MSN à 9 millions d’utilisateurs ?

La firme dément, mais les analystes estiment que cela permettrait à MSN de se rapprocher de son point d’équilibre financier, notamment en recentrant son offre du côté des services. Seconde question : que devient Netscape ? Racheté 4,3 milliards de dollars par AOL en pleine « bulle Internet », le fournisseur d’accès Internet aura sans doute du mal à le revendre 20 fois moins cher !

(Atelier groupe BNP Paribas – 03/06/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas