Artprice lance un service Internet d'estimation d'oeuvres d'art

Par 15 février 2006 1 commentaire
Mots-clés : Smart city

Plus besoin de se déplacer pour faire estimer son oeuvre d'art ! C'est bien ce que propose Artprice en lançant son service Artpricing. En se rendant sur le site, l'internaute peut faire estimer...

Plus besoin de se déplacer pour faire estimer son œuvre d'art ! C'est bien ce que propose Artprice en lançant son service Artpricing. En se rendant sur le site, l'internaute peut faire estimer l'œuvre qu'il compte vendre. Le service s'appelle Artpricing (le mot "pricing" signifiant évaluation en anglais).
 
Thierry Ehrmann, le président d'Artprice a annoncé le lancement du service d'estimation d'œuvres d'art expliquant qu'il fait suite à une "demande croissante" d'estimations. Pour 69 euros (49 euros pour le lancement), l'internaute reçoit sous 48 heures, une estimation de l'œuvre d'art soumise (peinture, sculpture, dessin, étampe, photo) réalisée par un comité d'experts.
 
Le vendeur potentiel soumet les caractéristiques de l'œuvre concernée : nom de l'auteur, catégorie, détails techniques, photographie... Il reçoit sous deux jours ouvrés une fourchette d'estimation de prix, l'évolution de cette fourchette depuis 1995 ainsi que des exemples d'œuvres similaires.
 
Cependant, Artprice n'assure absolument pas l'authentification de l'œuvre. On le comprend, en s'appuyant sur une seule photographie, ça ne serait pas raisonnable. L'entreprise compte 900 000 membres dans le monde entier, 21 millions de résultats de ventes, cotes et indices couvrant 342 000 artistes. En 2005, Artprice a enregistré une hausse de 57,8 % de son chiffre d'affaires qui atteint 3,5 millions d'euros.
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 15/02/2006)

Haut de page

1 Commentaire

J'avais chez vous un identifiant et un mot de passe qui semblent ne plus fonctionner. Je vous contactais déjà pour 2 peintres: Chapoval et Picasso.
Aujourd'hui je désire une estimation d'une aquarelle de Picasso.
Donner moi mes accès et vos prix pour celà.
Merci

Soumis par PHILIPPE CONDROYER (non vérifié) - le 03 février 2014 à 17h29

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas