Ascential Software s’associe à de grands acteurs informatiques pour optimiser le grid computing

Par 27 août 2003 5 commentaires
Mots-clés : Smart city

L’éditeur de logiciels d’intégration de données d’entreprise vient d’annoncer son entrée dans le Global Grid Forum, où il travaillera aux côtés de Hewlett-Packard, Microsoft, Sun Microsystems et ...

L’éditeur de logiciels d’intégration de données d’entreprise vient d’annoncer son entrée dans le Global Grid Forum, où il travaillera aux côtés de Hewlett-Packard, Microsoft, Sun Microsystems et Veritas à l’amélioration des standards et de l’architecture du grid computing.

Comme cela avait été expliqué au cours d’une conférence sur le sujet organisée à l’Atelier, le 25 février 2003 (dont le compte-rendu est disponible sur le site), le grid computing est un principe qui permet d’optimiser la puissance de calcul des systèmes informatiques par la mise en commun des ressources mémorielles d’un ensemble de PC ou de serveurs connectés en réseau.

L’expérience d’Ascential dans le traitement parallèle et l’intégration de données d’entreprise devrait permettre de définir des standards assurant la création de réseaux de calcul commerciaux, évolutifs, à haut débit. « Etablir des standards est une étape majeure pour obtenir une vaste acceptation du Grid computing et l'arrivée subséquente de nouvelles applications capables de traiter de plus grands volumes d'informations que ce qui est actuellement possible. », ajoute Jim Welch, vice-président de l'ingénierie d'Ascential Software.

(Atelier groupe BNP Paribas – 27/08/2003)

Haut de page

5 Commentaires

Bonjour,
en fait Vodafone a directement racheté Hutch Essar : Communiqué de Presse
Ce qui rendait l'accord avec DoCoMo sur i-mode impossible à mettre en oeuvre. Du coup, Vodafone fait son entrée en Inde, et y barre la route à i-mode en même temps. d'une pierre deux coup.
De fait, on comprend mieux ce que Voda veut faire de son cash, après son désengagement du Japon, puis des US.

La question reste de savoir si ils vont réussir en Inde, après leur fiasco japonais (l'aventure de Voda au Japon a été une catastrophe). Allez, je prends le pari : dans 5 ans le premier marché domestique de Vodafone sera l'Inde, et dans 7-8 une grande partie des actionnaires et du top management seront indiens.
Bonne journée

Soumis par Philippe LF (non vérifié) - le 11 mai 2007 à 11h30

Précision : Vodafone ne rachète pas directement Hutch Essar, mais en prend bien le contrôle. Dsl de l'imprécision.

Soumis par Philippe LF (non vérifié) - le 11 mai 2007 à 11h42

Effectivement, il s'agit d'une prise de contrôle du groupe via le rachat de Hutchison Telecommunications International Limited (HTIL). Voir notre article : Vodafone a bouclé la prise de contrôle d’Hutchison Essar

Précisons aussi que HTIL est présent aussi en Israël, Macau, Hong Kong et au Vietnam (et j'oublie peut être qq pays) ce qui présente un intérêt également pour le positionnement de Vodafone à l'international et notamment en Asie.

Soumis par admin - le 11 mai 2007 à 14h54

Quel est le but?

Soumis par BASSET (non vérifié) - le 15 mai 2007 à 14h24

Pouvez vous précisez le sens de votre question ?

Cordialement

P. Nordey

Soumis par admin - le 15 mai 2007 à 15h32

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas