Asie et Afrique sont les moteurs de l'industrie mobile

Par 11 octobre 2007

Les pays émergents accueilleront la majorité des nouvelles souscriptions à une offre mobile d'ici 2010. Autant d'opportunités à saisir pour les fournisseurs de services, s'ils savent s'adapter aux besoins des populations.

Le secteur de l'industrie mobile devrait recenser 1,4 milliards d'abonnements supplémentaires entre 2006 et 2010, pour passer de 2,8 milliards à 4,2 milliards de souscriptions. Grande nouveauté : les neuf dixièmes devraient provenir de pays à l'économie émergente, précise Pyramid Research dans une étude. Avec une nette domination de la part de l'Inde, qui devrait héberger près de 300 millions de nouveaux utilisateurs d'un mobile. Pour le cabinet, cette répartition dessine de nouveaux enjeux, faisant de l'Asie du sud et des pays émergents un marché très prometteur pour les fournisseurs de services mobiles.
 
La moitié des nouveaux abonnés se trouve en Asie
 
A noter à ce sujet : sur les dix premiers pays affichant les plus fortes croissances, seul un -, les Etats-Unis - n'est pas en voie de développement. Dans le détail, plus de la moitié des souscriptions devrait être passée d'ici 2010 dans un pays asiatique émergent, contre près de 20 % en Afrique et au Moyen-Orient, et à peu près autant en Amérique Latine et en Europe de l'est. Les économies matures des pays développés d'Asie et d'Europe de l'ouest, longtemps premières sur le podium, ne devraient pas enregistrer plus de 8 % des nouveaux abonnements.
 
S'adapter pour améliorer la productivité
Résultat, près des deux tiers des abonnés mobiles vivront dans un pays en voie de développement en 2010. Malgré cette domination, les économies émergentes ne devraient pas générer à cette date plus de 40 % des revenus globaux du secteur. Une situation qui n'a rien de définitif. Selon Pyramid Research, les opérateurs et les fournisseurs spécialisés sur ces marchés ont montré avec succès la possibilité de réaliser des profits. Ce, en s'adaptant à la culture et aux besoins locaux pour fournir des services capables d'améliorer la productivité de ces pays.
Net subscriber additions per region, 2006-2010 (1.4bn total)

Source: Pyramid Research

L'Atelier groupe BNP Paribas

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas