Asie : l'expérience d'achat en ligne n'est pas encore concluante

Par 26 mai 2010 1 commentaire

Sur Internet, les consommateurs chinois et japonais qui s'estiment ''très satisfaits'' de leurs achats en ligne sont encore très minoritaires, contrairement aux Etats-Unis. Les motivations sont également divergentes.

Les internautes chinois et japonais ne sont pas encore pleinement satisfaits de leur expérience d'achat en ligne, indique une étude du cabinet de recherche Survey Sampling International (SSI). Celle-ci révèle ainsi que moins d'un internaute japonais sur cinq et 15% des internautes chinois se disent "très satisfaits" de leur expérience de consommateurs sur Internet. Chiffres que les chercheurs mettent en comparaison avec les déclarations des internautes américains, qui sont 97% à se dire satisfaits voire très satisfaits de leurs achats sur la Toile. Autre chose : les motivations pour la e-consommation sont de diverses natures. Les consommateurs chinois interrogés ont indiqué que la pluralité des choix était le facteur principal, quand les Japonais estimaient que cela leur permettait de gagner un temps précieux, en leur évitant de se rendre au magasin.
Des motivations différentes
Pour les internautes américains, il s'agit surtout de pouvoir accéder à des produits qui ne sont pas disponibles localement. Les raisons d'insatisfaction sont globalement partagées par l'ensemble des consommateurs, dans presque tous les pays. "Les consommateurs n'aiment pas acheter des articles sans les avoir vu préalablement, et sont insatisfaits lorsque les délais de livraison sont trop longs ou lorsque le choix qui leur est proposé est trop limité", développent les chercheurs. La question de la sécurité des paiements par carte de crédit est une raison d'inquiétude importante, en particulier pour les consommateurs américains. Par ailleurs, l'institut de recherche distingue des pratiques de consommation différentes en fonction de la zone géographique où résident les internautes.
Les livres, la musique et les vêtements : principaux achats sur le Web
Si tous s'accordent - quelque soit leur pays - pour privilégier dans leurs achats les livres, la musique (particulièrement aux Etats-Unis) et les vêtements, les consommateurs asiatiques sont les seuls, par exemple, à faire massivement leurs courses alimentaires sur le Net. Près de 40% des répondants chinois et japonais affirment acheter des produits de première nécessité en ligne. Cette tendance est à l'inverse des Etats-Unis (13%), du Brésil (7%) et des Pays-Bas (4%), où peu de consommateurs effectuent des achats en ligne pour leurs repas quotidiens. A noter : l'étude a été menée auprès d'un panel représentatifs de consommateurs américains, chinois, brésiliens, japonais et néerlandais, âgés de 20 à 39 ans.

Haut de page

1 Commentaire

D'après le titre de l'article, les internautes Japonais et Chinois ne sont pas satisfaits de leurs achats en ligne, mais l'article ne nous dit pas pour quelle raison ils sont mécontents.
C'est un peu léger

Soumis par zePulp (non vérifié) - le 26 mai 2010 à 16h42

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas