L’assurance se met à l’heure des objets connectés

Par 23 mai 2016
Assurance santé

Les objets connectés font désormais partie intégrante du quotidien des français et ce jusque dans leurs contrats d’assurance.

L’un des constats majeurs du Hub-TDay Insurance qui a eu lieu à Paris le 12 avril 2016 est que les assurances seront de plus en plus individualisées mais aussi de plus en plus connectées pour laisser de l’autonomie aux assurés.
 
Cela passe évidemment par l’inclusion des objets connectés, chose que les Français semblent particulièrement prêts à entendre puisque selon une enquête de GNResearch, 61% des français sont favorables à l’utilisation d’objets connectés dans le cadre de leur assurance pour une maladie existante. Ils sont 58% à souhaiter une application leur permettant de gérer leur contrat d’assurance même si pour 89% d’entre eux, garder un contact humain en parallèle reste essentiel. 
 
Cependant, il faut garder en tête que malgré cet enthousiasme, seuls 5% de français souscrivent actuellement à leur assurance intégralement sur internet. De plus, pour le partage des données de santé, alors que 72% des personnes interrogées se déclarent favorables à la communication de leurs données médicales à un professionnel de santé, ils ne sont plus que 29% à être prêts à le faire pour leur assureur.  
 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas