Les assureurs espagnols misent sur l'Internet mobile

Par 24 octobre 2008
Mots-clés : Smart city, Europe

Le projet Prima permettra aux professionnels de l'assurance d'améliorer leur gestion et de proposer de nouveaux services mobiles à leurs clients.

Pour accélérer le développement des services Web et mobile dans le secteur de l'assurance, quelques uns des principaux assureurs espagnols se réunissent au sein d'un projet baptisé Prima pour Plate-forme de Ressources Intermédiaires et Mobiles dans le secteur de l'Assurance. Concrètement, il s'agit d'utiliser les technologies de l'information pour améliorer la communication et la concertation entre les professionnels du secteur. Et ainsi optimiser leurs processus de gestion en interne. Mais les utilisateurs ne seront pas oubliés puisque le projet souhaite aussi réfléchir à la mise en place de nouveaux services qui leur seront destinés, notamment grâce à l'Internet mobile.
Suivi des demandes d'indemnisation
A l'avenir, les particuliers pourront ainsi se servir de leurs téléphones portables pour accéder à la plupart des informations relatives aux produits d'assurance. Ils pourront également comparer les offres des prestataires, vérifier la qualité de leurs services ou encore contrôler à distance le suivi de leurs déclarations de sinistres ou de leurs demandes de réparation. Le projet est censé s'étaler sur deux ans au cours desquels seront définies et développées les technologies permettant la mise en place de ces nouveaux services électroniques. Pour ce faire, l'école informatique de l'université polytechnique de Madrid (UPM) sera mise à contribution. Ce sont en effet des chercheurs d'un de ses laboratoires, le CoNWeT Lab, qui seront chargés de développer les nouvelles applications Web mobiles destinés au secteur.
Un projet R&D&I
Si le projet n'en est qu'à ses prémisses et peut encore sembler un peu abstrait, ses promoteurs n'en sont pas peu fiers. E2000, une société espagnole spécialisée dans la médiation en assurances, déclare ainsi que "le projet Prima est le premier projet de recherche, développement et innovation dans le secteur des assurances". Parmi les autres sociétés participant au projet figurent des leaders européens du secteur de l'assurance tel que Allianz Seguros et Groupama. Mais également l'opérateur de téléphonie ibère Telefonica, la fondation de promotion des nouvelles technologies CTIC ainsi que le ministère espagnol de l'industrie.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas