Atari supprimera 20% de ses effectifs

Par 02 mai 2007
Mots-clés : Smart city

Est-ce le début de la fin d'Atari? L'éditeur américain de jeux vidéo, contrôlé par le français Infogrames, se retrouve en bien mauvaise posture. Il a en effet annoncé hier, 1er mai, qu'il allait réduire de 20% ses effectifs, dont...

Est-ce le début de la fin d'Atari? L'éditeur américain de jeux vidéo, contrôlé par le français Infogrames, se retrouve en bien mauvaise posture. Il a en effet annoncé hier, 1er mai, qu'il allait réduire de 20% ses effectifs, dont 26% dans les services administratifs.
 
Ces licenciements, notifiés aux salariés d'Atari le 30 avril dernier, prendront effet le 31 juillet prochain.
 
Pour faire face à ces réductions de postes, Atari envisage d'enregistrer, dans ses comptes de l'exercice fiscal 2007-2008, une provision comprise entre 800 000 et 1,1 million de dollars pour le versement des indemnités de départ de ses employés.
 
En procédant à ces licenciements massifs, l'éditeur américain espère réduire de façon significative ses coûts généraux et administratifs et ainsi restaurer durablement la valeur de l'action Atari.
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 02/05/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas