Atos Origin, SAP, Sun Microsystems et Oracle finalisent un projet de déploiement SAP pour Saudi Aramco

Par 10 mars 2003

Ce projet d’envergure a permi de remplacer 75 % de l’infrastructure informatique de Saudi Aramco, leader mondial de la production pétrolière, composée jusqu’à présent de plus de 170 systèmes ...

Ce projet d’envergure a permi de remplacer 75 % de l’infrastructure informatique de Saudi Aramco, leader mondial de la production pétrolière, composée jusqu’à présent de plus de 170 systèmes différents, par une plate-forme SAP R/3 unique intégrée couvrant les principales fonctions de l’entreprise, soit près de 23 000 utilisateurs répartis sur 200 sites à travers le monde. Le projet de déploiement de SAP R/3 a été initié en 1997. La direction des ressources humaines a été la première fonction à se convertir au nouveau système en novembre 1999. La direction en charge des ventes et des produits d’hydrocarbures a suivie en novembre 2001. La troisième et dernière phase du projet a porté sur la migration des principales fonctions restantes de Saudi Aramco : finance et comptabilité, approvisionnements, maintenance, fournisseurs et achats, stockage, planification des projets et des investissements et gestion des connaissances. Atos Origin a réalisé l’intégration de tous les produits clés de SAP. Atos Origin est chargé aujourd’hui de la maintenance du système et de l’évaluation stratégique de divers projets, dont l’implémentation de la suite mySAP.com dans l’ensemble de la compagnie pétrolière. Atos Origin a également aidé Saudi Aramco à se doter d’une véritable infrastructure e-business associant services d’approvisionnement en ligne, banque électronique et cyber-catalogues. Grâce aux efforts communs d’Atos Origin, de SAP, de Sun Microsystems, ‘Oracle et de Saudi Aramco, SAP R/3 couvre désormais les plus grands champs pétroliers offshore et terrestres, 5 raffineries, 5 unités de gaz naturel liquéfié, une trentaine d’usines spécialisées dans la séparation du pétrole et du gaz, 31 dépôts de stockage, 3 terminaux maritimes, 11 aéroports, des pipelines, une flotte de navires pétroliers, des stations-services, des écoles, des campements ... Implantes en Asie, en Europe et aux Etats-Unis, Saudi Aramco emploie 56 000 personnes dans 50 pays. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 10/03/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas