Attention aux banques "bidon" sur Internet. Selon le mensuel Bank

Par 03 octobre 1997

Technology News, l'Office of the Comptroller of the Currency aux Etats-Unis a alerté l'opinion publique sur le fait qu'une institution non déclarée, Freedom Star National Bank of Arizona, tentait, s...

Technology News, l'Office of the Comptroller of the Currency aux
Etats-Unis a alerté l'opinion publique sur le fait qu'une institution non
déclarée, Freedom Star National Bank of Arizona, tentait, sur le réseau,
de solliciter des dépôts de consommateurs. L'organisme américain a ainsi
démasqué sur Internet au moins trois institutions factices. Un expert de
la revue américaine commente "c'est facile de copier le site de quelqu'un
et de créer votre propre site bidon" "quand vous piratez le site d'une
banque, vous pouvez prendre connaissance du code source, de la façon dont
ils ont stocké leurs images et les téléchargez. Vous pouvez copier à
l'identique les graphiques, puis les héberger dans votre propre serveur.
Vous pouvez capturer les adresses Internet des banques, changer une lettre
dans l'URL et créer votre propre site miroir".
(Technologies Bancaires - septembre 1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas