Attention à bien vider vos vieux ordinateurs avant de les jeter !

Par 06 septembre 2004
Mots-clés : Smart city

Que deviennent les vieux ordinateurs régulièrement remisés par les entreprises ? Ils peuvent être vendus, donnés à des associations, distribués aux collaborateurs… ou être simplement jetés...

Que deviennent les vieux ordinateurs régulièrement remisés par les entreprises ? Ils peuvent être vendus, donnés à des associations, distribués aux collaborateurs… ou être simplement jetés. Quelle que puisse être leur destination finale, ces machines échappent trop souvent à la destruction de leurs contenus.

D’après un sondage effectué par Remploy e-cycle*, une société britannique spécialiste du recyclage des matériels informatiques, 75 % des entreprises donnent ou vendent les PC dont elles veulent se débarrasser. Mais seulement 23 % d’entre elles écrasent leurs contenus avant de transmettre les machines.

Le pire, c’est qu’une grande proportion de ces entreprises qui n’effacent pas les données de leurs vieux ordinateurs appartiennent au secteur de la finance ! Une entreprise sur huit seulement s’assure que les PC qui quittent ses locaux soient systématiquement vides… C’est peu.

Pourtant, les négligences coûtent cher, comme le rappellent nos confrères de The Register, citant le cas de la société Pointsec Mobile. Celle-ci a commencé cette année à acquérir sur Internet de vieux PC proposés à la vente sur des sites de vente de particulier à particulier. C’est ainsi qu’elle s’est retrouvée en possession d’un vieux PC, acheté pour 5 dollars sur le site eBay et contenant la base de données clients et les codes d’accès à l’Intranet d’un grand groupe bancaire européen.

Autre exemple des conséquences de la négligence des entreprises : en 2000, les coordonnées bancaires de Monsieur Paul McCartney étaient découvertes sur un ordinateur de seconde main appartenant au départ à la banque Morgan Grenfell Asset Management ! On peut rêver meilleure publicité…

* Enquête menée auprès de 350 entreprises

(Atelier groupe BNP Paribas – 06/09/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas