En Australie, le prix de la connexion coûte cher à la publicité

Par 30 juin 2009 1 commentaire
Mots-clés : Smart city, Asie-Pacifique

Plus que la récession économique, ce sont les tarifs d'accès et le faible taux de pénétration du haut-débit qui ralentissent la croissance de la publicité en ligne sur le marché wallaby.

Les prix fixés par les fournisseurs pour se connecter à Internet pèsent sur le marché de la publicité digitale en Australie. Au point même que leurs conséquences seraient plus fortes que celles de la crise. Voici ce qui ressort d'une étude de BuddeCom, un cabinet d'analyste du marché des télécommunications installé non loin de Sydney. Une des raisons avancées : un niveau de pénétration de l'Internet haut débit inférieur à celui d'autres pays de l'OCDE et la concurrence peu importante sur le marché, ce qui pénalise le secteur. De plus, les publicitaires se désintéressent de ce marché jugé trop petit.
Un marché en légère croissance
La majeure partie de leur activité et de leur budget est ainsi destinée au marché international. Les chiffres parlent d'eux-mêmes : la croissance prévue reste faible : le marché, qui était de 1,7 milliard en 2008, doit passer à un peu plus de deux milliards en 2010.  La crise intervient aussi sur ce constat en demi-teinte : elle réduit les marges des annonceurs et les profits vont croître à une faible vitesse. Mais elle a aussi un point positif, tout du moins pour les annonceurs : elle oblige de nombreux Australiens à réduire leur budget pour les activités extérieures. Ces derniers passent du coup leurs loisirs chez eux, notamment sur Internet.
Des supports de publicité variés
Autre point positif : cela crée une demande en haut débit, qui oblige les fournisseurs d'accès à Internet à augmenter leurs efforts. On retrouve en Australie tous les modèles de publicité web classiques : de la publicité fixe à l'IPTV en passant par la vidéo en streaming et à la publicité ciblée lors des recherches Internet. Ce sont d'ailleurs ces deux formes qui rencontrent le plus de succès grâce à leur côté technologique. La Nouvelle-Zélande connaît une situation similaire note le rapport.

Haut de page

1 Commentaire

Le site de comparaison des offres internet en Australie : www.whirlpool.net.au

Soumis par benjamin chaminade (non vérifié) - le 30 juin 2009 à 22h54

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas