Automobile : caméras et capteurs pressentent l'impact

Par 10 mars 2008
Mots-clés : Smart city

Le projet APROSYS charge des capteurs et des caméras installés dans les parois latérales d'un véhicule de scanner leur environnement. Ce, afin d'anticiper les collisions grâce à l'envoi d'impulsions électriques.

Des caméras et des capteurs reliés à un système informatique prennent en charge la sécurité des passagers d'une voiture. Le dispositif, embarqué dans les portes et les ailes de l'automobile, permet au véhicule d'anticiper une collision et de déployer en avance son système de protection latérale. Une avance de deux cents millisecondes capable d'assurer une protection optimale aux occupants de l'appareil accidenté. Mais cela n'est pas tout : si la caméra voit, elle n'interprète pas cette image. D'où la nécessité, pour les responsables du projet européen, baptisé APROSYS, de déployer un dispositif donnant la possibilité à la voiture de véritablement pressentir l'imminence d'un impact.
Scanner le mouvement
C'est pourquoi ils permettent aux caméras et aux radars installés dans le véhicule de scanner en permanence leur environnement. Des données qui sont ensuite envoyées à un ordinateur central chargé de les analyser en temps réel. "Pendant un déplacement, le système distingue les objets en mouvement – principalement les autres véhicules susceptibles de provoquer un accident – de ceux qui restent statiques, comme un arbre ou une maison", explique Dieter Willersinn, de l'institut Fraunhofer chargé du développement. Lors de la perception de la présence anormalement proche d'un véhicule ou d'un autre objet, l'ordinateur central envoie un signal au système informatique embarqué dans le véhicule.
Réagir à l'environnement
Celui-ci délivre une impulsion électrique permettant de déclencher le système de sécurité. Ce dernier, installé dans le siège du conducteur à proximité de la porte, enclenche plusieurs opérations à son tour. Notamment celles permettant de renforcer la solidité des portes afin d'assurer une meilleure protection aux passagers. "Le dispositif stabilise la porte en absorbant l'énergie de la collision", précise Björn Seipel, responsable de projet au Fraunhofer. Les systèmes permettant aux automobiles de réagir à leur environnement se multiplient : en novembre, les candidats de l'édition 2007 de la compétition automobile DARPA Urban Challenge avaient ainsi présenté des solutions permettant notamment le freinage d'urgence.

L'Atelier BNP Paribas

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas