Les automobilistes et le commerce électronique.

Par 19 septembre 1999
Mots-clés : Future of Retail

Selon une enquête réalisée en janvier 1999, auprès de 5 000 automobilistes dans 5 pays européens, par la Sofres pour le compte de Cap Gemini, 40 % des automobilistes internautes sont prêts à acqué...

Selon une enquête réalisée en janvier 1999, auprès de 5 000 automobilistes
dans 5 pays européens, par la Sofres pour le compte de Cap Gemini, 40 %
des automobilistes internautes sont prêts à acquérir un véhicule sans
aller le voir dans un show-rom, mais seuls 4 % d'entre eux envisagent de
commander leur voiture par Internet.
Les automobilistes attendent surtout des sites web automobiles des
informations complètes et exhaustives faciles d'accès, une meilleure
connaissance du produit avant un rendez-vous avec un vendeur, un achat
sans pression, une comparaison de prix, un gain de temps ...
12,3 % des automobilistes français utilisent Internet. Ils sont plus
équipés en ordinateurs que la moyenne nationale (34 % contre 22,5 %) et
utilisent davantage Internet (89 % des automobilistes ne sont pas encore
connectés, contre 92 %).
(Christine Weissrock - Atelier Paribas)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas